Résumé de l'élection

Les habitants de Cassaigne étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. La participation au premier tour des municipales s'élevait à 70,22 % alors qu'elle atteignait 90,06 % en 2014 (baisse de -19,84 points). À l'échelle du département du Gers, le taux de participation à ce scrutin a baissé cette année (67,84 %), en comparaison avec le précédent (80,50 %).

Si au moins 25 % des inscrits et plus de la moitié des électeurs déposent un bulletin en faveur d'un candidat, ce dernier est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à la suite du 1er tour à Cassaigne ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Cassaigne (32) ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des municipales 2020. Scores du 1er tour des municipales : Julien Boschet et Henri Boué s'imposent grâce à 98,31 % des suffrages. Avec 97,47 % des voix en leur faveur, Gérard Barrere et Anne-Marie Bortolotto se retrouvent troisièmes du palmarès. Ce tour a également permis à quelques candidats, notamment Jean-Louis Dostes (96,63 %), Marjolaine Bourdie (95,79 %), Fabrice Serniguet (95,79 %), Sophie Pujos (94,95 %), Eric Duprat (94,11 %), Nicolas Passicos (94,11 %) et Pierre Philip (84,87 %), de réaliser des résultats élevés.

Les bulletins de vote de ce hameau ont été comptabilisés : il y a eu 1,60 % de votes blancs et 3,20 % de bulletins non valides.

Le futur maire se trouvant parmi les conseillers municipaux, c'est maintenant à ceux-ci de le désigner.

Résultats Cassaigne

Abstention : 29.78% Participation : 70.22%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Julien BOSCHET, , 98.31%, 117 votes

    Élu·e



    Julien BOSCHET

    98.31 %

    117 votes

  • 2, Henri BOUÉ, , 98.31%, 117 votes

    Élu·e



    Henri BOUÉ

    98.31 %

    117 votes

  • 3, Gérard BARRERE, , 97.47%, 116 votes

    Élu·e



    Gérard BARRERE

    97.47 %

    116 votes

  • 4, Anne-Marie BORTOLOTTO, , 97.47%, 116 votes

    Élu·e



    Anne-Marie BORTOLOTTO

    97.47 %

    116 votes

  • 5, Jean-Louis DOSTES, , 96.63%, 115 votes

    Élu·e



    Jean-Louis DOSTES

    96.63 %

    115 votes

  • 6, Marjolaine BOURDIE, , 95.79%, 114 votes

    Élu·e



    Marjolaine BOURDIE

    95.79 %

    114 votes

  • 7, Fabrice SERNIGUET, , 95.79%, 114 votes

    Élu·e



    Fabrice SERNIGUET

    95.79 %

    114 votes

  • 8, Sophie PUJOS, , 94.95%, 113 votes

    Élu·e



    Sophie PUJOS

    94.95 %

    113 votes

  • 9, Eric DUPRAT, , 94.11%, 112 votes

    Élu·e



    Eric DUPRAT

    94.11 %

    112 votes

  • 10, Nicolas PASSICOS, , 94.11%, 112 votes

    Élu·e



    Nicolas PASSICOS

    94.11 %

    112 votes

  • 11, Pierre PHILIP, , 84.87%, 101 votes

    Élu·e



    Pierre PHILIP

    84.87 %

    101 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 226 habitants
  • 178 inscrits
  • Votants125 inscrits 70.22%
  • Abstentionnistes53 inscrits 29.78%
  • Votes blancs2 inscrits 1.6%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Cassaigne : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises se fera lors des élections des 15 et 22 mars 2020. Il s'agira ici, à l'inverse des communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Qui, à Cassaigne, est candidat pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Henri Boué, maire actuel de Cassaigne, choisit d'être candidat à sa réélection. De plus, Gérard Barrere a déposé sa candidature. Depuis les municipales 2014, il a un siège au conseil municipal. Anne-Marie Bortolotto, Julien Boschet, Marjolaine Bourdie, Jean-Louis Dostes, Eric Duprat, Nicolas Passicos, Pierre Philip, Sophie Pujos et Fabrice Serniguet se présentent également aux élections.
Rappel : afin d'être élu au premier tour, le candidat sera obligé d'atteindre une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté en sa faveur. Afin de pouvoir être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, il devra remporter une majorité relative à l'issue du second tour, dans l'éventualité où celui-ci s'avérait nécessaire.

Cassaigne : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui figurera au nouveau conseil municipal de Cassaigne ? Verdict au terme des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Pour glisser votre bulletin dans l'urne, au préalable, assurez-vous de réunir les conditions suivantes : être majeur, être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune où vous désirez voter.

Point sur les élections municipales de 2014

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage, qui concerne les villes de moins de 1000 habitants lors de ces élections municipales ? Il s'agit d'un dispositif où les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent même choisir des candidats de deux listes différentes.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Cassaigne ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les électeurs. En compagnie d'Henri Boué et Françoise Monin, que les Cassaignais avaient élus pour diriger leur ville, on pouvait voir Maryse Boschet, Gilberte San Martino, Pierre Philip, Gérard Barrere mais aussi Nicolas Passicos et Fabrice Serniguet.
De très nombreux votants ont glissé un bulletin dans l'urne : 154 d'entre eux se sont déplacés parmi les 171 inscrits, ce qui représente une forte hausse du taux de participation depuis 2008 (77,84 % lors des précédentes Municipales).

La même tendance s'est-elle démarquée aux derniers scrutins ?

On constate qu'il y a eu plusieurs votes depuis les élections municipales, et que les précédentes Présidentielles datent de 2017. Au moment du premier tour des dernières élections présidentielles, on note que les résultats sur la commune de Cassaigne s'avéraient différents de ce qui a été constaté au niveau national.
Le premier tour a fait émerger des différences, notamment entre les résultats de François Fillon (Républicains, 17,93 % des suffrages), derrière Marine Le Pen (Front national, 29,66 % des voix) et Emmanuel Macron (En marche !, 24,14 % des voix). Les résidents de Cassaigne ont enfin choisi de voter pour Emmanuel Macron (56,69 % au second tour). Au second tour, il y a eu 148 participants, ce qui constitue 82,68 % des résidents de Cassaigne. En 2012, ils étaient 89,94 % à se déplacer, soit une tendance différente de celle observée dans le pays (-5,8 points).
Les scores des Européennes de 2019 ont favorisé Renaissance (soutenue par La République en Marche) (22,99 %), ainsi qu'en particulier Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (37,93 %).

Cassaigne : les données clefs

Précision sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Cassaigne. Le cadre socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un bon marqueur à prendre en compte concernant la situation dans la municipalité.

Quel est le profil des résidents de Cassaigne ?

Cassaigne est une commune du Gers de 221 habitants. Avec cette ville, Mansencôme, Beaucaire ou également Gazaupouy comptent parmi les communes qui composent la Communauté de Communes de la Tenarèze. Du côté de l'âge, les habitants cassaignais restent dans l'ensemble peu âgés. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans tandis que 37,88 % se situent entre 55 et 64 ans. Cassaigne s'avère être une commune peu cosmopolite, 6,76 % de ses habitants sont issus de l'immigration.

Comment pourrait-on définir le niveau de vie sur la ville de Cassaigne ?

Voici quelques statistiques sur le marché de l'emploi à Cassaigne. Voici les statuts professionnels prédominants à Cassaigne : 50 % des actifs sont des employés et ouvriers. 43,69 % des habitants travaillent (c'est-à-dire environ 90 personnes). L'emploi des femmes dans l'agglomération cassaignaise est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur moins de 10 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des femmes.
Les foyers cassaignais disposaient d'un revenu médian de 20 373 € par an en 2014. À titre comparatif, le revenu médian était de 20 000 € en France cette même année.
Pour compléter cette étude du niveau de vie cassaignais, il se révèle utile de regarder les chiffres du marché immobilier. Question location, les Cassaignais recherchent plus souvent les maisons non HLM de 4 pièces (environ 4 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces qui représentent environ 3 % de la demande. Les habitants s'avèrent un peu moins de 30 % à être en possession d'une maison de 5 pièces et 34 % une maison de 6 pièces.

La qualité de vie à Cassaigne plus en détail

Lorsqu'on s'intéresse à la qualité de vie des résidents, un bon indicateur reste la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) disponibles. À Cassaigne, ils manquent un peu pour combler les habitants. Avec 36 enfants âgés de 0 à 15 ans, la commune de Cassaigne compte un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale).
Outre les infrastructures, notez que le niveau de pollution peut être évalué grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut affirmer qu'elle se révèle à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau. Et cela sur le plan microbiologique ​et physico-chimique ​.