← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Creyssensac-et-Pissot

Résumé du premier tour

Les électeurs de Creyssensac-et-Pissot se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Lors du 1er tour des élections municipales, 60,38 % des citoyens étaient allés aux urnes. Le taux de participation est de ce fait en baisse (-17,67 points) au regard de 2014, étant donné qu'il était alors de 78,05 %. On remarque que la participation départementale (Dordogne) a baissé par rapport au scrutin précédent : 79,36 % contre 64,85 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. Il faut ainsi emporter plus de la moitié des voix exprimées et au moins 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 à Creyssensac-et-Pissot : quels sont les scores du premier tour ?

Les résidents de Creyssensac-et-Pissot (24) savent donc à présent qui seront les 11 membres du conseil municipal de la ville, puisque ceux-ci ont déjà été élus dès le 1er tour des élections municipales 2020. Jean-Louis Lauterie est arrivé en tête du 1er tour des élections municipales en remportant 95,96 % des suffrages exprimés. Sandrine Semis obtient 94,35 % des votes. Ses 92,74 % de voix récoltées mettent Aurélien Debregeas en troisième position dans le classement. Agnès Dauriac (90,32 %), Claude Denis (90,32 %), Vincent Dereix De Laplane (87,90 %), Patrick Lerat (87,09 %), Christian Cramaregeas (86,29 %), Jacques Gandon (86,29 %), Josiane Romagne (86,29 %) et Philippe Boses (80,64 %) gagnent également leur place de conseiller municipal, grâce à un résultat élevé.

Dans ce petit village, les bulletins blancs constituent 3,13 % des voix.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux conseillers municipaux à désigner, parmi eux, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - Creyssensac-et-Pissot

Abstention : 39.62% Participation : 60.38%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Louis LAUTERIE, 95.96%



    Jean-Louis LAUTERIE

    95.96 %

    119 votes

  • Sandrine SEMIS, 94.35%



    Sandrine SEMIS

    94.35 %

    117 votes

  • Aurélien DEBREGEAS, 92.74%



    Aurélien DEBREGEAS

    92.74 %

    115 votes

  • Agnès DAURIAC, 90.32%



    Agnès DAURIAC

    90.32 %

    112 votes

  • Claude DENIS, 90.32%



    Claude DENIS

    90.32 %

    112 votes

  • Vincent DEREIX DE LAPLANE, 87.9%



    Vincent DEREIX DE LAPLANE

    87.9 %

    109 votes

  • Patrick LERAT, 87.09%



    Patrick LERAT

    87.09 %

    108 votes

  • Christian CRAMAREGEAS, 86.29%



    Christian CRAMAREGEAS

    86.29 %

    107 votes

  • Jacques GANDON, 86.29%



    Jacques GANDON

    86.29 %

    107 votes

  • Josiane ROMAGNE, 86.29%



    Josiane ROMAGNE

    86.29 %

    107 votes

  • Philippe BOSES, 80.64%



    Philippe BOSES

    80.64 %

    100 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 241 habitants
  • 212 inscrits
  • Votants128 inscrits 60.38%
  • Abstentionnistes84 inscrits 39.62%
  • Votes blancs4 inscrits 3.13%

Article à la une des élections

Une femme en été. Anne Hidalgo, son vélo, sa bataille

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Creyssensac-et-Pissot : le contexte politique des élections municipales

Les prochaines élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront tenues par les communes françaises pour qu'elles renouvellent leurs conseillers municipaux. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Creyssensac-Et-Pissot : rapide présentation des candidats aux élections municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Le maire actuel Claude Denis propose sa candidature à sa réélection. Philippe Boses se présente comme candidat. S'ajoutent également les candidatures de Christian Cramaregeas, Agnès Dauriac, Aurélien Debregeas, Vincent Dereix De Laplane, Jacques Gandon, Jean-Louis Lauterie, Patrick Lerat, Josiane Romagne et Sandrine Semis.

Le règlement des élections municipales est comme suit : les candidats peuvent être élus dès le premier tour s'ils remportent la majorité absolue, mais à la condition qu'ils aient reçu les voix de plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, les candidats doivent impérativement atteindre une majorité relative pour être élus et alors pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Creyssensac-et-Pissot ?

Les habitants de Creyssensac-et-Pissot utiliseront leur droit de vote, à l'occasion des élections municipales 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Pour participer à ces élections, avoir atteint la majorité est un critère requis. Plusieurs autres conditions sont à réunir pour prendre part au suffrage : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune en question.

Bilan des Municipales de 2014

Il est possible de voter pour plusieurs membres en même temps et également pour des candidats de deux listes différentes lors de ces municipales. On appelle cela un scrutin plurinominal avec panachage. Celui-ci ne s'applique qu'aux villes de moins de 1000 habitants.
Retour sur le 23 mars 2014 : les citoyens de Creyssensac-et-Pissot avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Aux côtés de Jean-Louis Lauterie et Delphine Cathala, que les Creyssensacois avaient choisis pour administrer leur municipalité, on pouvait voir Jacques Gandon, Mireille Granger, Christian Cramaregeas, Claude Denis mais aussi Aurélien Debregeas et Sandrine Denis.
Aux élections, d'assez nombreux citoyens ont voté. De fait, 160 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 205 inscrits. Lorsque l'on rapporte aux scores déclarés aux précédentes élections municipales de 2008 (83,6 %), il en ressort donc une forte baisse du taux de participation.

Cette tendance existait-elle au moment du scrutin précédent ?

On relève plusieurs élections depuis les élections municipales, sachant que les élections présidentielles ont été organisées en 2017. Sur la commune de Creyssensac-et-Pissot, l'étude comparative des résultats obtenus au premier tour des Présidentielles de 2017 suggère que ces derniers étaient différents de l'ensemble du pays.
D'une part, Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) ont réalisé de bons résultats au premier tour, avec 27,98 % et 26,42 % des voix. Marine Le Pen (Front national) s'est, d'autre part, classée derrière, avec 20,21 % seulement. Avec 64,71 % des votes, le choix des électeurs de Creyssensac-et-Pissot s'est fait en faveur d'Emmanuel Macron. Nous pouvons voir que la baisse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les résidents de Creyssensac-et-Pissot étaient effectivement 91,21 % à voter en 2012 et 88,21 % en 2017.
Lors des Européennes 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (17,89 % des voix) se place après La République en Marche avec Renaissance (21,95 %).

Quelques informations sur Creyssensac-et-Pissot

Les élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, nous donnent un aperçu des relevés socio-économiques à Creyssensac-et-Pissot.

Toutes les particularités des résidents de Creyssensac-et-Pissot

Creyssensac-et-Pissot est une commune de Dordogne peuplée par 262 personnes. Aux alentours, on trouve Chalagnac, Annesse-et-Beaulieu ou bien Salon qui sont des villes rattachées à Creyssensac-et-Pissot, grâce à la Communauté d'Agglomération Le Grand Périgueux. De manière générale, les Creyssensacois sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Cependant, 24,42 % de la population ont entre 55 et 64 ans. 1,91 %, c'est la part d'immigrés à Creyssensac-et-Pissot. Un taux peu élevé.

Comment qualifier le niveau de vie dans la ville de Creyssensac-et-Pissot ?

Les chiffres qui suivent offrent le portrait des actifs à Creyssensac-et-Pissot. Les professions intermédiaires et ouvriers sont des plus présents au sein de la population active de Creyssensac-et-Pissot (62,50 %). Plus généralement, les Creyssensacois en activité, qui sont au nombre de 134, représentent 52,67 % des habitants de la ville. Les femmes représentent une majeure partie des habitants creyssensacois en demande d'emploi. Les habitants touchant des allocations forment 8 % des citoyens.
Si l'on souhaite confronter les chiffres, le niveau de vie à Creyssensac-et-Pissot est similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des Creyssensacois s'élevait à 21 027 € en 2016 alors que le revenu fiscal médian français était de 20 000 € durant l'année 2014.
Les Creyssensacois sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données suivantes vous éclaireront sur le propos. Niveau location, on compte 7 % de maisons non HLM de 4 pièces et 6 % de maisons non HLM de 3 pièces qui sont occupées par des locataires. Environ 21 % des propriétaires choisissent d'investir dans une maison de 5 pièces et un peu moins du quart dans une maison de 4 pièces.

Peut-on décrire Creyssensac-et-Pissot comme une commune où il fait bon vivre ?

À noter : les équipements creyssensacois (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. De par ses 43 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Creyssensac-et-Pissot comptabilise un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale.
Il faut prendre en compte l'hypothétique pollution ambiante afin de juger de la qualité de vie offerte par une ville. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).