← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bars

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants de Bars se sont rendus aux urnes pour les élections municipales. 69,34 % des citoyens ont voté lors du 1er tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 78,37 %, ce qui correspond à une baisse de -9,03 points. Dans le département de la Dordogne, la participation a baissé en comparaison avec l'élection précédente (79,36 % contre 64,85 % cette année).

La fonction de conseiller municipal n'est pas attribuée à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils se doivent d'avoir réuni les suffrages d'au moins le quart des inscrits et de plus de la moitié des électeurs.

Quels candidats sont en tête au premier tour des élections municipales 2020 à Bars ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Bars (24) ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. En obtenant 96,52 % des votes, Josiane Laparre se retrouve en première place du premier tour des élections municipales. Les chiffres nous indiquent que Karine Bruneteau a l'appui de 95,83 % des votants. Les candidats Laurent Beaupuy et Fabienne Saulière, en affichant un score de 95,13 %, gagnent la troisième place. Ce tour a aussi permis à certains candidats, comme Anne Lepeltier-Corgnou (94,44 %), Jean Marc Mercier (92,36 %), Dany Gourgues (90,27 %), Bertrand Cagniart (88,19 %), Denise Girou (83,33 %), Serge Meneut (83,33 %) et Mathieu Malandain (77,08 %), de réaliser des résultats élevés.

Dans ce hameau, 0,68 % de bulletins blancs et 1,36 % de suffrages invalides ont été comptabilisés.

Le futur maire figurant parmi les membres du conseil municipal, c'est maintenant à ceux-ci de le désigner.

Résultats du premier tour - Bars

Abstention : 30.66% Participation : 69.34%

Résultats détaillés du tour 1

  • Josiane LAPARRE, 96.52%



    Josiane LAPARRE

    96.52 %

    139 votes

  • Karine BRUNETEAU, 95.83%



    Karine BRUNETEAU

    95.83 %

    138 votes

  • Laurent BEAUPUY, 95.13%



    Laurent BEAUPUY

    95.13 %

    137 votes

  • Fabienne SAULIÈRE, 95.13%



    Fabienne SAULIÈRE

    95.13 %

    137 votes

  • Anne LEPELTIER-CORGNOU, 94.44%



    Anne LEPELTIER-CORGNOU

    94.44 %

    136 votes

  • Jean Marc MERCIER, 92.36%



    Jean Marc MERCIER

    92.36 %

    133 votes

  • Dany GOURGUES, 90.27%



    Dany GOURGUES

    90.27 %

    130 votes

  • Bertrand CAGNIART, 88.19%



    Bertrand CAGNIART

    88.19 %

    127 votes

  • Denise GIROU, 83.33%



    Denise GIROU

    83.33 %

    120 votes

  • Serge MENEUT, 83.33%



    Serge MENEUT

    83.33 %

    120 votes

  • Mathieu MALANDAIN, 77.08%



    Mathieu MALANDAIN

    77.08 %

    111 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 229 habitants
  • 212 inscrits
  • Votants147 inscrits 69.34%
  • Abstentionnistes65 inscrits 30.66%
  • Votes blancs1 inscrits 0.68%

Article à la une des élections

VIDEO. Régionales 2021 : Najat Vallaud-Belkacem n'exclut pas "l'hypothèse" d'être candidate contre Laurent Wauquiez en Auvergne-Rhône-Alpes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bars : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseils municipaux aura lieu les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Les citoyens des communes ne dépassant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant auparavant soumis leur candidature.

Les élections municipales 2020 arrivant, quels sont les candidats à se présenter à Bars ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. La ville de Bars, tenue par Bertrand Cagniart, voit celui-ci candidater à sa réélection. Laurent Beaupuy se porte candidat. Il s'était présenté aux élections municipales 2014 où il avait obtenu un siège au conseil municipal. Se rajoutent aussi les candidatures de Karine Bruneteau, Denise Girou, Dany Gourgues, Josiane Laparre, Anne Lepeltier-Corgnou, Mathieu Malandain, Serge Meneut, Jean Marc Mercier et Fabienne Saulière.

Concernant le premier tour, il est important de rappeler que les candidats peuvent être élus s'ils remportent une majorité absolue, à condition que plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Pour ce qui est du second tour, s'il a lieu, les candidats doivent atteindre une majorité relative afin d'être élus et ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Bars : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la commune de Bars sera connu. Pour glisser votre bulletin dans l'urne, au préalable, assurez-vous de réunir les conditions suivantes : avoir plus de 18 ans, être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et payer ses impôts ou résider dans la ville où vous souhaitez voter.

Quelles étaient les tendances des élections municipales de 2014 ?

Quel scrutin pour les communes de moins de 1000 habitants ? La solution est le scrutin plurinominal avec panachage. Lors des élections municipales, les électeurs de ces communes votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal de Bars avaient été choisis. Les Barsois pouvaient compter sur Fabienne Sauliere et Laurent Beaupuy pour gérer leur ville. À leurs côtés, on pouvait retrouver Alain Morthomas, Jacques Taxil, Serge Meneut, Marie-Laure Lachaud mais aussi Jean-Marc Mercier et Denise Girou.
D'assez nombreux suffrages ont été comptabilisés pendant ces élections : sur un ensemble de 208 inscrits sur les listes électorales, 163 électeurs ont voté. Ceci équivaut à une forte baisse par rapport au taux de participation aux Municipales de 2008 qui s'élevait à 89 %.

Cette orientation remonte-t-elle aux dernières élections ?

Concernant les autres types de scrutin depuis les précédentes élections municipales, on en compte plusieurs. Les dernières Présidentielles, quant à elles, se sont déroulées en 2017. Si l'on examine les scores du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la commune de Bars, on observe qu'ils sont très similaires à ce qui a été déclaré à l'échelle nationale.
En mettant en parallèle les résultats du premier tour, on note 26,26 % des suffrages en faveur d'Emmanuel Macron (En marche !), 25,14 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) et, derrière, 18,44 % pour François Fillon (Les Républicains). Il y a eu 69,06 % de votes pour Emmanuel Macron de la part des résidents de Bars. 180 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 86,12 % des citoyens de Bars, contre 89,5 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de l'évolution constatée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Les élections européennes de 2019 ont été l'opportunité pour Europe Écologie de se distinguer avec un résultat de 20 %. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, obtenu 16 % des voix.

Quelques informations sur Bars

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un coup d'œil sur les données socio-économiques de la commune.

Quelques mots sur le profil des résidents de Bars

Avec 243 résidents, Bars est un hameau de Dordogne. Le regroupement de la Communauté de Communes du Terrassonnais en Périgord Noir Thenon Hautefort a permis de rattacher des villes telles que Nailhac, Le Lardin-Saint-Lazare ou également Thenon à ce hameau. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 28,57 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés sont assez présents dans la ville de Bars où ils représentent 7,82 % de la population.

Travail, immobilier et revenus : proposent-ils un niveau de vie confortable à Bars ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Bars ? La réponse par le biais des chiffres suivants. Les employés et ouvriers, voilà les catégories d'emploi fortement représentées à Bars (54,55 % de la population active). Les actifs forment 51,03 % des résidents de la commune – soit près de 119 personnes. Au sein de la commune barsoise, environ 22 % de la population active sont sans emploi. Une majeure partie sont des femmes.
Si l'on examine le revenu médian en France au cours de l'année 2014, les Barsois profitent d'un niveau de vie plus faible que la moyenne nationale. En effet selon les chiffres de 2014, le revenu médian français atteignait plus de 20 000 € et sur l'année 2016 le revenu médian des Barsois était de 15 991 €.
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs sûrs du marché immobilier d'une commune. Qu'en est-il à Bars ? Côté location à Bars, on peut observer que les habitants portent leur choix sur la location des maisons non HLM de 4 pièces à 5 % et à 5 % sur des maisons non HLM de 3 pièces. Dans quoi investissent les Barsois pour devenir propriétaires ? Ils s'avèrent 16 % à choisir une maison de 3 pièces et un peu moins du quart une maison de 5 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Bars ?

La qualité de vie dans une ville passe également par le nombre d'équipements (hôpitaux, écoles, gares...) installés dans cette dernière. On peut dire qu'ils manquent un peu à Bars. Comparées à la population totale, les familles se révèlent peu nombreuses dans la commune (31 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Par-delà les infrastructures disponibles, vous aurez à cœur de connaître l'éventuelle pollution présente aux alentours. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. Selon des examens, elle se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.