← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Plusquellec

Résumé du premier tour

Les citoyens de Plusquellec se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Lors du 1er tour des élections municipales, les citoyens ont été 67,45 % à aller aux urnes, par rapport à 85,50 % en 2014. On observe donc une baisse de -18,05 points du taux de participation. La participation des résidents des Côtes-d'Armor a baissé en comparaison avec celle du scrutin précédent (77,70 % contre 61,62 % cette année).

Pour être élu au conseil municipal, un candidat doit emporter une certaine quantité de votes : plus de 50 % des voix et au moins 25 % des suffrages des inscrits.

Résultats du premier tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Plusquellec ?

À Plusquellec (22), la totalité des sièges du conseil - soit 15 en tout - a donc déjà été attribuée dès le premier tour des municipales 2020. Durant le 1er tour des élections municipales, Christelle Jegou obtient 93,99 % des votes. Quant à Jacques Le Creff, il emporte 92,57 % des voix. En collectant 91,87 % des suffrages, Christophe Le Maout remporte la troisième place. Grâce à leur score élevé, Yves Guillerm (90,10 %), Stéphane Le Madec (89,75 %), Pascal Couzinet (89,39 %), Christophe Lozac'h (88,69 %), Bastien Prigent (88,69 %), Elaine Wright (88,33 %), Thierry Nohaïc (85,51 %), Valérie Lagattu (83,74 %), Emile Dohollou (80,21 %), Sylvie Le Du (75,61 %), Monique Bondon (68,90 %) et Jean-François Rolland (67,49 %) font partie des vainqueurs de ce tour.

Dans ce village, les bulletins blancs constituent 1,04 % et les bulletins nuls 0,69 % des suffrages.

L'étape suivante est l'élection du maire parmi les conseillers municipaux, et par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Plusquellec

Abstention : 32.55% Participation : 67.45%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christelle JEGOU, 93.99%



    Christelle JEGOU

    93.99 %

    266 votes

  • Jacques LE CREFF, 92.57%



    Jacques LE CREFF

    92.57 %

    262 votes

  • Christophe LE MAOUT, 91.87%



    Christophe LE MAOUT

    91.87 %

    260 votes

  • Yves GUILLERM, 90.1%



    Yves GUILLERM

    90.1 %

    255 votes

  • Stéphane LE MADEC, 89.75%



    Stéphane LE MADEC

    89.75 %

    254 votes

  • Pascal COUZINET, 89.39%



    Pascal COUZINET

    89.39 %

    253 votes

  • Christophe LOZAC'H, 88.69%



    Christophe LOZAC'H

    88.69 %

    251 votes

  • Bastien PRIGENT, 88.69%



    Bastien PRIGENT

    88.69 %

    251 votes

  • Elaine WRIGHT, 88.33%



    Elaine WRIGHT

    88.33 %

    250 votes

  • Thierry NOHAÏC, 85.51%



    Thierry NOHAÏC

    85.51 %

    242 votes

  • Valérie LAGATTU, 83.74%



    Valérie LAGATTU

    83.74 %

    237 votes

  • Emile DOHOLLOU, 80.21%



    Emile DOHOLLOU

    80.21 %

    227 votes

  • Sylvie LE DU, 75.61%



    Sylvie LE DU

    75.61 %

    214 votes

  • Monique BONDON, 68.9%



    Monique BONDON

    68.9 %

    195 votes

  • Jean-François ROLLAND, 67.49%



    Jean-François ROLLAND

    67.49 %

    191 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 573 habitants
  • 427 inscrits
  • Votants288 inscrits 67.45%
  • Abstentionnistes139 inscrits 32.55%
  • Votes blancs3 inscrits 1.04%

Article à la une des élections

Municipales : coup de théâtre à la marseillaise

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Plusquellec : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront renouveler leur conseil municipal au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, ce n'est pas le cas pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui permet aux citoyens de sélectionner directement des candidats parmi tous ceux qui se sont déclarés.

Élections municipales 2020 : la liste des candidats à Plusquellec

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Jacques Le Creff ne veut pas lâcher sa ville de Plusquellec et espère renouveler son mandat à la mairie. De plus, Monique Bondon a déposé sa candidature. Depuis les municipales 2014, elle a un siège au conseil municipal. Les candidatures également annoncées sont celles de Pascal Couzinet, Emile Dohollou, Yves Guillerm, Christelle Jegou, Valérie Lagattu, Sylvie Le Du, Stéphane Le Madec, Christophe Le Maout, Christophe Lozac'h, Thierry Nohaïc, Bastien Prigent, Jean-François Rolland et Elaine Wright.

Pour information : les candidats sont susceptibles d'être élus au premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, à condition que plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans le cas d'un second tour, les candidats devront obtenir une majorité relative pour être élus et prendre ainsi l'un des 15 sièges à pourvoir.

Plusquellec : quels sont les enjeux des Municipales ?

La commune de Plusquellec et ses électeurs auront un nouveau conseil municipal, à l'issue des élections municipales 2020, prévues les 15 et 22 mars 2020. Sont invités à cette élection les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou habitent dans la municipalité en question. Si vous remplissez ces conditions, vous êtes convié à voter.

Retour sur la période des Municipales 2014

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage, qui concerne les communes de moins de 1000 habitants lors de ces municipales ? Il s'agit d'un dispositif où les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent même désigner des membres de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 15 membres du conseil municipal de Plusquellec avaient été choisis. François Le Madec, Pascal Couzinet, Christelle Jegou, Emile Dohollou mais aussi Michel Le Gac et Jean-François Rolland étaient en compagnie de Jacques Le Creff et Ludovic Guenegou. Ceux-ci avaient été désignés par les Plusquellecois pour les administrer.
Sur 469 inscrits, de nombreux citoyens se sont rendus aux urnes. En effet, 401 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une forte baisse par rapport à 2008. Les Municipales, cette année-là, avaient effectivement généré une participation de 94,64 %.

Observait-on déjà cette tendance au moment des précédents scrutins ?

Plusieurs élections, dont, entre autres, les Présidentielles en 2017, se sont déroulées depuis les dernières élections municipales. Sur la ville de Plusquellec, l'examen comparatif des scores obtenus au premier tour des Présidentielles de 2017 suggère que ces derniers s'avéraient différents de l'ensemble de la France.
16,71 % : c'est le résultat du premier tour de Marine Le Pen (Front national), derrière Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part, qui ont obtenu respectivement 28,82 % et 23,05 % des suffrages. Avec 73,29 % des votes, le choix des citoyens de Plusquellec s'est fait à l'avantage d'Emmanuel Macron. 352 Plusquellecois sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (82,44 %) tandis que le taux de participation en 2012 était de 87,87 %. On note de ce fait une baisse assez similaire à l'évolution observée au niveau du pays (-5,8 points).
Suite aux élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a réuni 24,69 % des voix, dépassant donc Europe Écologie (14,4 %).

Plusquellec : les informations clefs

Le conseil municipal de Plusquellec, qui sera désigné lors des municipales des 15 et 22 mars prochains, devra retenir le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Pour mieux cerner le profil des habitants de Plusquellec

On compte 527 personnes à Plusquellec. C'est une ville des Côtes-d'Armor. Cette ville fait également partie de la Communauté d'Agglomération Guingamp-Paimpol Agglomération de l'Armor à l'Argoat qui réunit des villes comme Saint-Clet, Kermoroc'h ou également Quemper-Guézennec. La population est dans l'ensemble peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 26,12 % ont entre 55 et 64 ans). Le pourcentage des résidents immigrés est assez élevé (10,94 %).

Peut-on dire que Plusquellec assure un niveau de vie confortable à ses habitants ?

Un survol des domaines suivants aide à mieux cerner l'emploi à Plusquellec. Ce village est surtout fréquenté par des employés et agriculteurs exploitants qui représentent 56,47 % de sa population en activité (plus de 235 Plusquellecois sont actifs, à savoir 44,55 %). Le taux de chômage est d'environ 10 % dans la commune plusquellecoise. D'ailleurs, plus de la moitié des demandeurs d'emploi est composée de femmes.
La commune de Plusquellec est plus faible que la France en ce qui concerne le niveau de vie. Les Plusquellecois ont en moyenne touché 17 626 € par an en 2016 et la moyenne française était de plus de 20 000 € en 2014.
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, ce dernier en reste, cependant, un très bon indicateur. Niveau location, on répertorie environ 3 % de maisons non HLM de 3 pièces et environ 3 % de maisons non HLM de 5 pièces qui sont habitées par des locataires. Concernant l'achat d'un bien, on peut remarquer que les maisons de 4 pièces intéressent environ 25 % des propriétaires quand un peu moins du quart préfère une maison de 6 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Plusquellec ?

Pour évaluer la qualité de vie au sein d'une ville, on peut étudier le nombre d'installations rapporté à la densité de population. Ainsi, à Plusquellec, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. Si on compare avec la population totale, peu de familles vivent à Plusquellec, car on recense aujourd'hui 77 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
L'agencement du territoire et les services publics sont des critères à connaître pour le choix d'un lieu de résidence. La pollution aussi. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique en effet qu'elle se révèle 100 % conforme.