Résultats des élections : Belle-Isle-en-Terre

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Les élections régionales et départementales de 2021 à Belle-Isle-en-Terre (22810)

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Les 1 058 résidents de Belle-Isle-en-Terre prendront leurs responsabilités, en juin, pour désigner leurs nouveaux conseillers, dans le cadre des élections régionales et départementales. Afin d'éviter la transmission du coronavirus, l'État a annoncé le report des élections, qui devaient se dérouler en mars.

Élections régionales de 2015 à Belle-Isle-en-Terre : tendances constatées

Les 6 et 13 décembre 2015, les précédentes élections régionales se déroulaient dans le pays. À Belle-Isle-en-Terre, Jean-Yves LE DRIAN (LUG) avait réalisé un score de 57,89 % lors du scrutin. Il y avait donc remporté la majorité, tout comme au niveau de la région (51,41 %). L'Union de la Gauche a donc décroché, en 2015, 51,41 % des voix des électeurs de la Bretagne. Ces élections garantiront-elles au parti en place de maintenir son avantage ?

Pour mémoire, ce vote a pour objectif de nommer les 83 conseillers régionaux de la Bretagne.

La moitié des sièges sont attribués à la liste en tête des votes au premier tour ou arrivée en tête au second, alors que la moitié restante sera répartie, proportionnellement, entre l'ensemble des listes ayant remporté plus de 5 % des suffrages.

Résultats des élections départementales de 2015 à Belle-Isle-en-Terre

En 2015, les habitants de Belle-Isle-en-Terre ont voté à une majorité pour le binôme constitué par M. COAIL Christian et Mme GUILLOU Claudine (LUG). Le canton de Callac a confirmé la victoire du même binôme (Union de la Gauche).

Au niveau des Côtes-d'Armor, l'Union de la Droite a gagné les élections et 14 sièges au conseil départemental. Les citoyens avaient aussi voté pour la Droite, ce qui lui avait permis de s'assurer 12 sièges. Il faudra attendre le bilan de ces nouvelles élections pour savoir quels partis auront la préférence des électeurs. Ce scrutin, rappelons-le, permettra d'élire les 54 conseillers départementaux des Côtes-d'Armor, le département étant divisé en 27 cantons.

Article à la une des élections

Régionales : le député LREM Sylvain Maillard se réjouit de la prise de position de Gabriel Attal

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections