← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Le Lindois

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les habitants du Lindois ont voté pour les élections municipales. 52,87 % des électeurs ont voté au 1er tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 76,89 %, ce qui correspond à une baisse de -24,02 points. La participation enregistrée au niveau de la Charente pour ce scrutin a baissé en comparaison avec la précédente (73,15 % contre 56,08 % cette année).

Tout candidat qui a convaincu plus de 50 % des électeurs et 25 % des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

Municipales 2020 au Lindois : qui sort gagnant lors du 1er tour ?

L'ensemble des sièges du conseil municipal (11) a été alloué dès le premier tour des élections municipales 2020 dans la ville du Lindois (16). Caroline Boucher est parvenue en tête du premier tour des élections municipales en remportant 97,72 % des voix exprimées. On observe que 89,39 % des électeurs soutiennent Christian Ladrat et Kevin Montaletang. Albert Viroulaud (88,63 %), Bernard Faure (84,09 %), Jeannette Rambaud (84,09 %), Eric Saraux (82,57 %), Thierry Perret (81,81 %), Marie-Paule Vimpere (81,81 %), Jeanine Miztal (79,54 %) et Olivier Gaillard (75 %) se sont assuré une place au conseil municipal grâce à leur score élevé.

Notons que, au sein de ce hameau, il y a eu 2,90 % de votes blancs et 1,45 % de votes nuls.

Le ou la prochain(e) maire va à présent être désigné(e) par et parmi les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Le Lindois

Abstention : 47.13% Participation : 52.87%

Résultats détaillés du tour 1

  • Caroline BOUCHER, 97.72%



    Caroline BOUCHER

    97.72 %

    129 votes

  • Christian LADRAT, 89.39%



    Christian LADRAT

    89.39 %

    118 votes

  • Kevin MONTALETANG, 89.39%



    Kevin MONTALETANG

    89.39 %

    118 votes

  • Albert VIROULAUD, 88.63%



    Albert VIROULAUD

    88.63 %

    117 votes

  • Bernard FAURE, 84.09%



    Bernard FAURE

    84.09 %

    111 votes

  • Jeannette RAMBAUD, 84.09%



    Jeannette RAMBAUD

    84.09 %

    111 votes

  • Eric SARAUX, 82.57%



    Eric SARAUX

    82.57 %

    109 votes

  • Thierry PERRET, 81.81%



    Thierry PERRET

    81.81 %

    108 votes

  • Marie-Paule VIMPERE, 81.81%



    Marie-Paule VIMPERE

    81.81 %

    108 votes

  • Jeanine MIZTAL, 79.54%



    Jeanine MIZTAL

    79.54 %

    105 votes

  • Olivier GAILLARD, 75%



    Olivier GAILLARD

    75 %

    99 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 342 habitants
  • 261 inscrits
  • Votants138 inscrits 52.87%
  • Abstentionnistes123 inscrits 47.13%
  • Votes blancs4 inscrits 2.9%

Article à la une des élections

Écologistes : la guerre des chefs est déjà déclarée

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Lindois : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Les candidats seront ici désignés directement par les électeurs le jour du suffrage, contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Qui, au Lindois, se présente pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Bien installé dans son fief du Lindois, Olivier Gaillard est candidat à sa réélection à la mairie. Caroline Boucher se présente également. Bernard Faure, Christian Ladrat, Jeanine Miztal, Kevin Montaletang, Thierry Perret, Jeannette Rambaud, Eric Saraux, Marie-Paule Vimpere et Albert Viroulaud ont également déclaré leur candidature.

Il est nécessaire de rappeler que, pour être élus à l'issue du premier tour, les candidats sont contraints d'atteindre une majorité absolue. Ceux-ci doivent par ailleurs avoir rassemblé les votes d'au moins un quart des résidents inscrits sur les listes. S'il y a un second tour, les candidats doivent obtenir une majorité relative de façon à être élus et pouvoir décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Le Lindois : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020, lors desquelles les citoyens du Lindois éliront leur nouveau conseil municipal, se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Comme dans le cas de tous les suffrages en France, il faut avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres conditions sont obligatoires. On doit payer ses impôts ou habiter dans la commune, figurer sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Quel était le contexte politique des dernières élections municipales ?

Dans le cadre des élections municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Par conséquent, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et désigner des membres de deux listes différentes.
Au Lindois, les habitants avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Accompagnés de Thierry Perret, Marie-Paule Vimpere, Olivier Gaillard, Eric Roques mais aussi Gaston Friquet et Vanessa Vigier, Albert Viroulaud, Eric Saraux et Laetitia Terrade avaient été élus pour administrer les habitants de la commune.
D'assez nombreux votes ont été comptabilisés lors de ces élections : sur un total de 264 inscrits sur les listes électorales, 183 électeurs ont voté. Ceci équivaut à une forte baisse en comparaison avec la participation aux élections municipales de 2008 qui atteignait 84,9 %.

La tendance était-elle similaire à l'occasion des précédentes élections ?

Alors que les Présidentielles se déroulaient en 2017, on comptait plusieurs scrutins depuis les dernières élections municipales. Dans la ville du Lindois, les résultats concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux déclarés au niveau du pays.
Les élections du premier tour permettent d'établir les scores qui suivent : 28,37 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), 27,4 % pour Marine Le Pen (Front national) et, derrière dans les résultats, 16,83 % pour Emmanuel Macron (En marche !). Les citoyens du Lindois ont tranché : 57,89 % des voix en faveur d'Emmanuel Macron au second tour. Ils ont été 212 habitants de la commune à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 81,54 %, contre 90,73 % en 2012. Cette baisse est différente de la variation constatée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
L'étude des résultats obtenus aux élections européennes 2019 fait état d'un score de 31,39 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), et de 13,14 % pour Europe Écologie.

Quelques informations sur Le Lindois

Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, nous fournissent un aperçu des chiffres socio-économiques au Lindois.

Le profil des habitants du Lindois

Au Lindois, 345 résidents habitent ce hameau de Charente. On notera qu'avec ce petit village, Saint-Coutant, Verneuil ou Lésignac-Durand font partie des villes qui composent la Communauté de Communes de Charente Limousine. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 35,68 % ont entre 55 et 64 ans. Les habitants issus de l'immigration sont très nombreux au Lindois, on y répertorie 18,84 % de la population.

Le Lindois : les résidents jouissent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Voici des statistiques sur le marché de l'emploi au Lindois. Les travailleurs représentent 39,13 % de la population. Plus de 131 habitants travaillent. Pour ce qui est des catégories, 60 % de cette population sont des ouvriers et artisans, commerçants, chefs d'entreprise. Les femmes représentent plus de la moitié de la population à la recherche d'un travail. La population touchant des allocations constitue environ 12 % des citoyens.
Si l'on désire confronter les chiffres, le niveau de vie au Lindois s'avère plus faible que celui de la France. Le revenu fiscal médian des habitants de la commune était de 16 575 € sur l'année 2016 lorsque le revenu fiscal médian français s'élevait à environ 20 000 € au cours de l'année 2014.
À l'instar des taux de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent une information indispensable sur les villes et leur attractivité. Plus de 3 % des locataires vivent dans une maison non HLM de 4 pièces et environ 2 % dans une maison non HLM de 6 pièces. 17 % des foyers s'avèrent propriétaires d'une maison de 5 pièces et ils sont 32 % à l'être d'une maison de 4 pièces.

Qu'en est-il du cadre de vie dans la commune du Lindois ?

Le Lindois est une ville où les infrastructures manquent un peu. Il y a 39 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune du Lindois, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, peu de familles y vivent.
L'agencement du territoire et les services publics sont des critères à prendre en compte pour le choix d'un lieu de vie. La pollution également. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique​ selon L'observatoire national de l'eau.