← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Charmé

Résumé du second tour

Les élections municipales se sont tenues le 28 juin à Charmé. À l'issue du second tour, 3 nouveaux conseillers devaient être nommés, le reste du conseil ayant déjà été élu lors du premier tour.

Élections municipales 2020 à Charmé : quels sont les scores du second tour ?

Jean-Michel Rabioux (62,83 %), Robert Claeyssens (56,08 %) et Sylviane Monique Drecq (45,94 %) ont été choisis lors de ce tour.

Bernard Borne, Frédéric Barbarit, Chantal Machet, Agnès Baudrillart, Benoit Fradin, Sabrina Bechieau, Jean-Pierre Decelas et Christian Robert Alexandre Drecq avaient remporté la majorité absolue au premier tour.
Le futur maire figurant dans les rangs des conseillers municipaux, c'est désormais à ces derniers de le choisir.

56,82 % des citoyens se sont rendus aux urnes lors du second tour des élections municipales. Par rapport au 15 mars 2020 où ils étaient 66,42 %, on constate une baisse de 9,60 points de la participation. Le taux de participation des citoyens de la Charente a baissé en comparaison avec celui du scrutin de 2014 (68,92 % contre 51,49 % cette année).

L'épidémie de coronavirus a rendu nécessaire le report des élections : à Charmé, comme partout en France, le second tour s'est donc tenu le 28 juin.

Résultats du second tour - Charmé

Abstention : 43.18% Participation : 56.82%

Résultats détaillés du tour 2

  • Jean-Michel RABIOUX, 62.83%



    Jean-Michel RABIOUX

    62.83 %

    93 votes

  • Robert CLAEYSSENS, 56.08%



    Robert CLAEYSSENS

    56.08 %

    83 votes

  • Sylviane Monique DRECQ, 45.94%



    Sylviane Monique DRECQ

    45.94 %

    68 votes

  • William VENUTI, 45.27%



    William VENUTI

    45.27 %

    67 votes

  • Dominique CIREY, 43.24%



    Dominique CIREY

    43.24 %

    64 votes

  • Bernadette MOREAU, 5.4%



    Bernadette MOREAU

    5.4 %

    8 votes

  • Jean-François OLIVIER, 1.35%



    Jean-François OLIVIER

    1.35 %

    2 votes

  • Michel BÉNÉTEAU, 0%, 0 votes



    Michel BÉNÉTEAU

  • Karin LEFFELAAR, 0%, 0 votes



    Karin LEFFELAAR

  • Amélia MOCQUERY, 0%, 0 votes



    Amélia MOCQUERY

  • Claudine MOREAU, 0%, 0 votes



    Claudine MOREAU

  • Gwladys MOREAU-TIPHONNET, 0%, 0 votes



    Gwladys MOREAU-TIPHONNET

  • Marina N'GUYEN, 0%, 0 votes



    Marina N'GUYEN

  • Morgane N'GUYEN, 0%, 0 votes



    Morgane N'GUYEN

  • Michelle RIVALLAND, 0%, 0 votes



    Michelle RIVALLAND

  • Geneviève ROZIÈRE, 0%, 0 votes



    Geneviève ROZIÈRE

  • Laurent SAUMON-POITEVIN, 0%, 0 votes



    Laurent SAUMON-POITEVIN

  • Marie-Paule Michèle VARON, 0%, 0 votes



    Marie-Paule Michèle VARON

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 367 habitants
  • 264 inscrits
  • Votants150 inscrits 56.82%
  • Abstentionnistes114 inscrits 43.18%
  • Votes blancs1 inscrits 0.67%

Résumé du premier tour

Les habitants de Charmé sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 66,42 % des électeurs se sont exprimés au 1er tour des élections municipales, par rapport à 67,56 % en 2014. On observe de ce fait une très légère baisse de -1,14 point du taux de participation. Plus généralement, la participation dans le département de la Charente a baissé en comparaison de la précédente élection (73,15 % contre 56,08 % cette année).

Le résultat du premier tour promet déjà un siège au conseil à certains candidats. Il est important de rappeler que dans les petites communes, à savoir celles qui comptabilisent moins d'un millier d'habitants, c'est un scrutin plurinominal qui est mis en place. Sont alors pris en compte les scores individuels des candidats inscrits sur les listes. Pour être à même d'entrer au conseil municipal, un candidat doit avoir emporté plus de 50 % des votes exprimés et le quart des voix des inscrits.

Quels candidats les citoyens de Charmé ont-ils préférés lors du premier tour des élections municipales 2020 ?

Bernard Borne obtient 75,28 % des suffrages à l'issue du premier tour des élections municipales. Les chiffres nous apprennent que Frédéric Barbarit a le soutien de 74,13 % des électeurs. Le dépouillement des votes indique que la troisième place du podium est occupée par Chantal Machet qui a récolté 62,64 % des voix en sa faveur.

Au conseil municipal, on trouve aussi les candidats ayant obtenu un score assez élevé, par exemple Agnès Baudrillart (56,32 %), Benoit Fradin (55,74 %), Sabrina Bechieau (53,44 %), Jean-Pierre Decelas (53,44 %) et Christian Robert Alexandre Drecq (50,57 %). Les autres candidats totalisent un nombre plus bas des voix dans cette municipalité. Quels candidats sont concernés ? C'est notamment le cas de Jean-Michel Rabioux (49,42 %), Sylviane Monique Drecq (45,40 %), Jean-François Olivier (45,40 %), Laurent Saumon-Poitevin (45,40 %), Robert Claeyssens (43,10 %), Dominique Cirey (40,80 %), Michel Bénéteau (37,93 %), Karin Leffelaar (37,93 %), Bernadette Moreau (35,05 %), William Venuti (31,03 %), Geneviève Rozière (27,01 %), Gwladys Moreau-Tiphonnet (25,86 %), Marie-Paule Michèle Varon (25,86 %), Claudine Moreau (25,28 %), Michelle Rivalland (24,71 %), Amélia Mocquery (22,41 %), Marina N'guyen (18,96 %) et Morgane N'guyen (3,44 %). Le vote du deuxième tour permet aux candidats les plus plébiscités d'occuper les sièges restants.

Fait rare, le deuxième tour des élections municipales n'aura pas lieu à Charmé à la date prévue en raison de la pandémie de coronavirus. Une nouvelle date sera prochainement annoncée.

Résultats du premier tour - Charmé

Abstention : 33.58% Participation : 66.42%

Résultats détaillés du tour 1

  • Bernard BORNE, 75.28%



    Bernard BORNE

    75.28 %

    131 votes

  • Frédéric BARBARIT, 74.13%



    Frédéric BARBARIT

    74.13 %

    129 votes

  • Chantal MACHET, 62.64%



    Chantal MACHET

    62.64 %

    109 votes

  • Agnès BAUDRILLART, 56.32%



    Agnès BAUDRILLART

    56.32 %

    98 votes

  • Benoit FRADIN, 55.74%



    Benoit FRADIN

    55.74 %

    97 votes

  • Sabrina BECHIEAU, 53.44%



    Sabrina BECHIEAU

    53.44 %

    93 votes

  • Jean-Pierre DECELAS, 53.44%



    Jean-Pierre DECELAS

    53.44 %

    93 votes

  • Christian Robert Alexandre DRECQ, 50.57%



    Christian Robert Alexandre DRECQ

    50.57 %

    88 votes

  • Jean-Michel RABIOUX, 49.42%



    Jean-Michel RABIOUX

    49.42 %

    86 votes

  • Sylviane Monique DRECQ, 45.4%



    Sylviane Monique DRECQ

    45.4 %

    79 votes

  • Jean-François OLIVIER, 45.4%



    Jean-François OLIVIER

    45.4 %

    79 votes

  • Laurent SAUMON-POITEVIN, 45.4%



    Laurent SAUMON-POITEVIN

    45.4 %

    79 votes

  • Robert CLAEYSSENS, 43.1%



    Robert CLAEYSSENS

    43.1 %

    75 votes

  • Dominique CIREY, 40.8%



    Dominique CIREY

    40.8 %

    71 votes

  • Michel BÉNÉTEAU, 37.93%



    Michel BÉNÉTEAU

    37.93 %

    66 votes

  • Karin LEFFELAAR, 37.93%



    Karin LEFFELAAR

    37.93 %

    66 votes

  • Bernadette MOREAU, 35.05%



    Bernadette MOREAU

    35.05 %

    61 votes

  • William VENUTI, 31.03%



    William VENUTI

    31.03 %

    54 votes

  • Geneviève ROZIÈRE, 27.01%



    Geneviève ROZIÈRE

    27.01 %

    47 votes

  • Gwladys MOREAU-TIPHONNET, 25.86%



    Gwladys MOREAU-TIPHONNET

    25.86 %

    45 votes

  • Marie-Paule Michèle VARON, 25.86%



    Marie-Paule Michèle VARON

    25.86 %

    45 votes

  • Claudine MOREAU, 25.28%



    Claudine MOREAU

    25.28 %

    44 votes

  • Michelle RIVALLAND, 24.71%



    Michelle RIVALLAND

    24.71 %

    43 votes

  • Amélia MOCQUERY, 22.41%



    Amélia MOCQUERY

    22.41 %

    39 votes

  • Marina N'GUYEN, 18.96%



    Marina N'GUYEN

    18.96 %

    33 votes

  • Morgane N'GUYEN, 3.44%



    Morgane N'GUYEN

    3.44 %

    6 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 367 habitants
  • 265 inscrits
  • Votants176 inscrits 66.42%
  • Abstentionnistes89 inscrits 33.58%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Élections sénatoriales : la droite confirme sa majorité au Sénat

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Charmé : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises sont appelées les 15 mars et 22 mars 2020 à élire leurs nouveaux conseillers municipaux lors des élections. Les candidats seront ici élus directement par les citoyens le jour du suffrage, à l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Charmé : qui sont les candidats aux élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Bernadette Moreau, maire actuelle de Charmé, choisit d'être candidate à sa réélection. De plus, Frédéric Barbarit est candidat. Ils sont également candidats : Agnès Baudrillart, Sabrina Bechieau, Michel Bénéteau, Bernard Borne, Dominique Cirey, Robert Claeyssens, Jean-Pierre Decelas, Christian Robert Alexandre Drecq, Sylviane Monique Drecq, Benoit Fradin, Karin Leffelaar, Chantal Machet, Amélia Mocquery, Claudine Moreau, Gwladys Moreau-Tiphonnet, Marina N'guyen, Morgane N'guyen, Jean-François Olivier, Jean-Michel Rabioux, Michelle Rivalland, Geneviève Rozière, Laurent Saumon-Poitevin, Marie-Paule Michèle Varon et William Venuti.

Les deux critères requis pour qu'un candidat soit en mesure d'être élu à l'issue du premier tour demandent d'atteindre une majorité absolue et que plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans l'éventualité où un second tour est nécessaire, les candidats doivent remporter la majorité relative afin d'être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Charmé ?

Qui sera élu au conseil municipal de la commune de Charmé ? Réponse à l'issue des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020. Pas la peine d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'UE, qui habite ou s'acquitte de ses impôts dans la commune en question, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, dispose du droit de vote.

Municipales 2014 : retour sur les détails des scores

Lors de ces élections municipales, les électeurs peuvent désigner plusieurs candidats en même temps et choisir des membres de deux listes différentes. Pour être concerné par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, il faut résider dans une municipalité de moins de 1000 habitants.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la ville de Charmé. William Venuti, Daniel Musset, Anthony Sauveron, Bernadette Moreau mais aussi Michel Beneteau et Antoine Moreau avaient accompagné Chantal Machet et Mickaël Audouin. Ces derniers avaient reçu, de la part des Charmésiens, la tâche d'administrer la ville.
Pour une liste électorale forte de 299 noms, seuls 202 électeurs sont allés placer leur voix dans l'urne. On estime donc qu'assez peu de personnes se sont déplacées. À titre d'information, le taux de participation des élections municipales de 2008 atteignait 77,23 %. De fait, on assiste à une forte baisse de la participation.

Cette tendance s'est-elle diffusée d'un scrutin à un autre ?

Les précédentes élections présidentielles remontent à 2017, et il y a eu plusieurs élections depuis les dernières élections municipales. Les citoyens de Charmé ont affirmé une tendance : les résultats de la commune lors du premier tour des dernières Présidentielles de 2017 étaient identiques à ceux qui sont ressortis au niveau global du pays.
Tandis qu'Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que François Fillon (Républicains) avaient emporté les résultats les plus importants avec respectivement 29,84 % et 20,94 % des votes au premier tour, Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) s'était classé derrière eux, avec seulement 18,32 % des voix. Les résidents de Charmé ont tranché : 78,95 % des votes en faveur d'Emmanuel Macron au second tour. 74,54 % (soit 202 votants) : tel était le taux de participation des habitants de Charmé au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 87,24 % à faire le déplacement en 2012.
Renaissance (soutenue par La République en Marche) avait obtenu 26,39 % des suffrages aux Européennes de 2019. Toutefois, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a marqué des points avec 22,22 % des votes.

Charmé : les informations clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreuses sont les données qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des élections municipales, ces éléments sont d'autant plus utiles qu'ils donnent la possibilité de mieux comprendre les engagements des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Charmé : comment est sa population ?

Charmé est une ville de Charente, elle abrite 355 habitants. La fondation de la Communauté de Communes Coeur de Charente a permis de rattacher ce hameau à des villes voisines, telles que Juillé, Vouharte ou bien Saint-Fraigne. La population est globalement peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 27,55 % ont entre 55 et 64 ans). Charmé s'avère être une commune assez multiculturelle, 10,43 % de sa population sont issus de l'immigration.

Niveau de vie confortable et Charmé vont-ils de pair ?

Les données suivantes indiquent le marché de l'emploi à Charmé. Environ 125 Charmésiens travaillent. Ils constituent 35,98 % des habitants. La ville compte surtout des employés et artisans, commerçants, chefs d'entreprise (63,70 %). Moins de 12 % des Charmésiens se retrouvent en demande d'emploi, parmi eux, plus de la moitié sont des femmes.
Si l'on veut comparer les chiffres, le niveau de vie à Charmé s'avère similaire à celui de la France. Le revenu fiscal médian des Charmésiens s'élevait à 18 071 € en 2016 tandis que le revenu fiscal médian français était d'environ 20 000 € durant l'année 2014.
Les chiffres de l'immobilier charmésien restent assez révélateurs, comme vous pouvez le remarquer. Dans la commune charmésienne, les logements les plus populaires chez les locataires sont les maisons non HLM de 6 pièces (5 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces (environ 3 %). Les propriétaires d'une maison de 4 pièces correspondent à un peu moins du quart de la population, alors qu'ils sont un peu plus du quart à être en possession d'une maison de 5 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Charmé ?

Charmé est une ville où les infrastructures manquent un peu. Avec un total global de 56 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles ont élu domicile à Charmé si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Pour le bien-être de tous, il est important de découvrir si l'air ou l'eau de la commune est de qualité. Quelle est la qualité de l'eau à Charmé ? L'observatoire national de l'eau signale qu'elle se révèle à 100 % conforme.

N'ayant pas pu statuer lors du premier tour des élections, certaines communes françaises doivent encore élire leurs nouveaux conseillers municipaux lors d'un second tour qui aura lieu le 28 juin 2020. Les citoyens des communes n'excédant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant auparavant soumis leur candidature.

Qui est candidat pour les élections municipales 2020 à Charmé ?

Un candidat qui emporte au moins la moitié des suffrages considérés comme valables et 25 % des voix des inscrits sera libre de siéger au conseil municipal. Les candidats ayant les meilleurs résultats au second tour obtiendront les sièges libres du conseil municipal. Pour le 2d tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. La maire en fonction de Charmé, Bernadette Moreau, est candidate à sa réélection. De plus, Michel Bénéteau est à nouveau candidat. À l'issue des dernières municipales de 2014, il avait décroché un siège au conseil municipal. Autres choix possibles pour les citoyens : Dominique Cirey, Robert Claeyssens, Sylviane Monique Drecq, Karin Leffelaar, Amélia Mocquery, Claudine Moreau, Gwladys Moreau-Tiphonnet, Marina N'guyen, Morgane N'guyen, Jean-François Olivier, Jean-Michel Rabioux, Michelle Rivalland, Geneviève Rozière, Laurent Saumon-Poitevin, Marie-Paule Michèle Varon et William Venuti.