← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Triembach-au-Val

Résumé du premier tour

Le scrutin pour les élections municipales s'est tenu le 15 mars 2020 à Triembach-au-Val, comme dans les autres villes de la région. Le premier tour des élections municipales a rassemblé 51,01 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 75,07 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -24,06 points). La participation à l'échelle du Bas-Rhin a baissé par rapport à celle de l'élection précédente (69,68 % contre 51,12 % cette année).

Lorsqu'un candidat emporte au moins 25 % des suffrages des inscrits et plus de 50 % des voix exprimées, il accède à sa place au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Triembach-au-Val : quels sont les résultats du 1er tour ?

À Triembach-au-Val (67), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 11 en tout - a donc déjà été octroyé dès le premier tour des municipales 2020. C'est Jean-Claude Wendling qui l'emporte lors du 1er tour des élections municipales avec 93,96 % des votes. On retiendra un score de 91,45 % en faveur de Maryline Delsart. Les votes recensés pour Jean-Louis Grelier et Michel Tourneur (90,95 %) les poussent en troisième place. Au conseil municipal, on retrouve également les candidats ayant obtenu un score élevé, par exemple Jean-Marc Biehler (90,45 %), Martine Zenner (89,94 %), Bernard Guth (89,44 %), Alain Kammerer (86,43 %), Gérard Debauchez (85,42 %), Ghislaine Klingler (76,38 %) et Roger Jost (71,35 %).

Celle ou celui qui prendra le rôle de maire sera choisi dans les rangs des nouveaux conseillers municipaux et par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Triembach-au-Val

Abstention : 48.99% Participation : 51.01%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Claude WENDLING, 93.96%



    Jean-Claude WENDLING

    93.96 %

    187 votes

  • Maryline DELSART, 91.45%



    Maryline DELSART

    91.45 %

    182 votes

  • Jean-Louis GRELIER, 90.95%



    Jean-Louis GRELIER

    90.95 %

    181 votes

  • Michel TOURNEUR, 90.95%



    Michel TOURNEUR

    90.95 %

    181 votes

  • Jean-Marc BIEHLER, 90.45%



    Jean-Marc BIEHLER

    90.45 %

    180 votes

  • Martine ZENNER, 89.94%



    Martine ZENNER

    89.94 %

    179 votes

  • Bernard GUTH, 89.44%



    Bernard GUTH

    89.44 %

    178 votes

  • Alain KAMMERER, 86.43%



    Alain KAMMERER

    86.43 %

    172 votes

  • Gérard DEBAUCHEZ, 85.42%



    Gérard DEBAUCHEZ

    85.42 %

    170 votes

  • Ghislaine KLINGLER, 76.38%



    Ghislaine KLINGLER

    76.38 %

    152 votes

  • Roger JOST, 71.35%



    Roger JOST

    71.35 %

    142 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 454 habitants
  • 396 inscrits
  • Votants202 inscrits 51.01%
  • Abstentionnistes194 inscrits 48.99%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Triembach-au-Val : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises se fera lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Si vous résidez dans une commune dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, sachez que vous aurez la possibilité de voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans cette situation.

Qui, à Triembach-Au-Val, est candidat pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Ayant obtenu un siège au conseil municipal à l'issue des dernières municipales de 2014, Jean-Marc Biehler est candidat. Les autres candidats sont Gérard Debauchez, Maryline Delsart, Jean-Louis Grelier, Bernard Guth, Roger Jost, Alain Kammerer, Ghislaine Klingler, Michel Tourneur, Jean-Claude Wendling et Martine Zenner.

Les deux critères requis pour qu'un candidat puisse être élu dès le premier tour demandent d'atteindre une majorité absolue et que plus du quart des citoyens présents sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans le cas où un second tour est nécessaire, les candidats ont l'obligation de remporter la majorité relative afin d'être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Triembach-au-Val ?

Les bureaux de vote de la ville de Triembach-au-Val seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, lors des élections municipales 2020, qui éliront le conseil municipal de la commune. Certaines conditions doivent être remplies pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'UE, résidant ou payant ses impôts dans la commune en question. Il faut en outre être majeur pour avoir le droit de vote.

Retour sur la période des élections municipales 2014

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage, qui concerne les villes de moins de 1000 habitants lors de ces municipales ? C'est un système où les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent même désigner des membres de deux listes différentes.
À Triembach-au-Val, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les candidats Hubert Massenez et Jean-Louis Grelier avaient été choisis par les Triembachois pour les administrer. À leurs côtés, on pouvait retrouver Raymond Schweitzer, Jean-Marc Biehler, Jean-Georges Hirschfell, Michel Tourneur mais aussi Roger Jost et Alain Kammerer.
On comptabilise 286 votants pour 381 inscrits sur les listes électorales. On constate ici une forte baisse de la participation si l'on effectue un comparatif avec celle de 2008 (80,79 %) aux dernières Municipales.

Les autres élections ont-elles connu des résultats similaires ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu depuis les précédentes Municipales. Les Présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. En se fondant sur les scores du premier tour des dernières Présidentielles à Triembach-au-Val, une étude comparative suggère qu'ils s'avéraient différents de ceux déclarés à l'échelle nationale.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée première avec 26,27 % des votes, suivie par Emmanuel Macron (En marche !, 22,47 % des votes). Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a obtenu 14,87 % au suffrage. Il y a eu 58,05 % de voix pour Emmanuel Macron du côté des électeurs de Triembach-au-Val. Entre 2012 et 2017, on remarque une diminution dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, la situation à Triembach-au-Val est assez différente. En effet, la participation au moment du deuxième tour des Présidentielles était de 88,47 % en 2012 contre 77,92 % en 2017 (pour 300 votants).
Pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), le résultat des Européennes 2019 est de 30,57 %, tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) emporte 22,28 % des suffrages.

Triembach-au-Val : les informations clefs

Les élections municipales apportent une idée de la situation socio-économique à Triembach-au-Val. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les citoyens devront se rendre voter.

De quels milieux proviennent les résidents de Triembach-au-Val ?

Triembach-au-Val, avec ses 463 habitants, est une ville du Bas-Rhin. À l'aide de la Communauté de Communes de la Vallée de Villé, qui assure une continuité entre les communes voisines, Triembach-au-Val communique facilement avec Lalaye, Saint-Pierre-Bois ou également Steige. La population est peu âgée puisque la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. Néanmoins, 21 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Les habitants immigrés correspondent à 1,94 % de la population de Triembach-au-Val. Un pourcentage peu élevé.

Comment qualifier le niveau de vie au sein de la ville de Triembach-au-Val ?

Ces statistiques aident à analyser le marché de l'emploi à Triembach-au-Val. Ce hameau est essentiellement fréquenté par des employés et ouvriers qui constituent 61,96 % de sa population en activité (plus de 218 Triembachois sont actifs, à savoir 46,22 %). Dans la commune triembachoise, les chômeurs représentent 7 % des résidents – dont plus de la moitié sont des femmes.
Dans l'ensemble, le niveau de vie des Triembachois est plus élevé que la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian était de plus de 20 000 €. À Triembach-au-Val, il s'élevait à 23 312 € par an en 2016.
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs efficaces du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Triembach-au-Val ? La location de maison non HLM de 5 pièces constitue environ 3 % du marché immobilier de la ville. Moins de 3 % des locataires habitent, pour leur part, dans un appartement non HLM de 3 pièces. Qu'achètent les habitants dans votre commune ? Les foyers sont plus de 25 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et un peu moins de 30 % d'une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Triembach-au-Val ?

Triembach-au-Val est une commune où les infrastructures sont assez nombreuses pour répondre aux demandes de ses habitants. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles vivent à Triembach-au-Val, car on répertorie actuellement 80 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Pour le bien-être de tous, il est important de savoir si l'air ou l'eau de la commune est de bonne qualité. Que sait-on concernant la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez remarquer qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.