← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Chilly

Résumé du premier tour

Les résidents de Chilly sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 58,27 % des électeurs sont allés aux urnes, par rapport à 77,31 % lors du scrutin de 2014 (baisse de -19,04 points). On remarque que le taux de participation dans le département des Ardennes a baissé, en comparaison avec la précédente élection (76,83 % contre 64,96 % cette année).

Est élu au conseil municipal tout candidat ayant emporté au moins la moitié des suffrages exprimés et le quart des voix des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du premier tour à Chilly ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se terminent donc à Chilly (08). Durant le premier tour des élections municipales, c'est Jean-Claude Chantraine qui se retrouve en tête avec 93,75 % des votes. Nicolas Péné a pu tabler sur le soutien de 92,50 % des électeurs. Les votes recensés pour Etienne Baccus (90 %) le poussent en troisième position. Ce tour a également permis à quelques candidats, notamment Marie Nicole Destree (88,75 %), Aurélien Druart (88,75 %), Aurélie Boitelet (86,25 %), Joël Sermonne (86,25 %), Claudine Jeannesson (85 %), Simon Letellier (83,75 %), Eric Tilquin (83,75 %) et Maryline Waroquiez (78,75 %), de réaliser des scores élevés.

À la suite de leur nomination, les nouveaux conseillers municipaux se doivent de choisir parmi eux celui ou celle qui sera maire.

Résultats du premier tour - Chilly

Abstention : 41.73% Participation : 58.27%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Claude CHANTRAINE, 93.75%



    Jean-Claude CHANTRAINE

    93.75 %

    75 votes

  • Nicolas PÉNÉ, 92.5%



    Nicolas PÉNÉ

    92.5 %

    74 votes

  • Etienne BACCUS, 90%



    Etienne BACCUS

    90 %

    72 votes

  • Marie Nicole DESTREE, 88.75%



    Marie Nicole DESTREE

    88.75 %

    71 votes

  • Aurélien DRUART, 88.75%



    Aurélien DRUART

    88.75 %

    71 votes

  • Aurélie BOITELET, 86.25%



    Aurélie BOITELET

    86.25 %

    69 votes

  • Joël SERMONNE, 86.25%



    Joël SERMONNE

    86.25 %

    69 votes

  • Claudine JEANNESSON, 85%



    Claudine JEANNESSON

    85 %

    68 votes

  • Simon LETELLIER, 83.75%



    Simon LETELLIER

    83.75 %

    67 votes

  • Eric TILQUIN, 83.75%



    Eric TILQUIN

    83.75 %

    67 votes

  • Maryline WAROQUIEZ, 78.75%



    Maryline WAROQUIEZ

    78.75 %

    63 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 158 habitants
  • 139 inscrits
  • Votants81 inscrits 58.27%
  • Abstentionnistes58 inscrits 41.73%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Élections sénatoriales : comment fonctionnent-elles ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Chilly : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises va avoir lieu au cours des 15 mars et 22 mars 2020. Dans le cas des communes n'excédant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront choisir directement leurs candidats le jour du scrutin (à condition que ceux-ci aient soumis leur candidature).

Qui sera en lice à Chilly pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, le maire actuel de Chilly est Jean-Claude Chantraine. Etienne Baccus se porte lui aussi candidat. Ce dernier avait obtenu un siège au conseil municipal lors des élections municipales 2014. Les autres candidats sont Aurélie Boitelet, Marie Nicole Destree, Aurélien Druart, Claudine Jeannesson, Simon Letellier, Nicolas Péné, Joël Sermonne, Eric Tilquin et Maryline Waroquiez.

Pour être élus lors du premier tour, les candidats sont obligés de remporter une majorité absolue, mais ils doivent également avoir atteint au minimum le quart des votes des électeurs inscrits sur les listes. Dans l'éventualité où un second tour s'avère nécessaire, la condition pour être élu, et pour se voir accorder l'un des 11 sièges à pourvoir, est de remporter une majorité relative.

Chilly : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les citoyens de Chilly prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour désigner leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Si vous êtes français ou membre de l'Union européenne et si vous résidez ou vous acquittez d'impôts dans cette commune, vous êtes donc appelé aux urnes. Il faut néanmoins que vous soyez majeur, que vous bénéficiiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales.

Retour sur la période des élections municipales 2014

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes, lors de ces élections municipales. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal de Chilly avaient été choisis. Les habitants de la commune ont ainsi chargé Jean-Claude Chantraine et Nicolas Péné de les diriger, aux côtés de Marie-Nicole Destree, Nicolas Bachelart, Eric Tilquin, Renaud Beaufey mais aussi Etienne Baccus et Jeremy Waroquiez​.
D'assez nombreux électeurs ont placé un bulletin dans l'urne : 92 d'entre eux se sont déplacés parmi les 119 inscrits, ce qui représente une forte baisse du taux de participation depuis 2008 (83,02 % aux précédentes élections municipales).

L'étude des scrutins précédents permet-elle d'y découvrir la même tendance ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les élections municipales, y compris les élections présidentielles qui se sont tenues en 2017. Les résultats du premier tour des dernières Présidentielles dans la municipalité de Chilly s'avéraient différents de ceux déclarés au niveau du pays.
Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part obtenaient 32,65 % et 24,49 % des suffrages au premier tour. C'est Marine Le Pen qui s'est distinguée au deuxième tour, avec 51,22 % des voix des habitants de Chilly. La participation au second tour de 2017 a baissé de -5,8 points au niveau de la France en comparaison de 2012. À Chilly, l'évolution est assez différente : ils ont été 99 résidents à aller voter au second tour des précédentes Présidentielles, soit 75,57 % contre 78,26 % en 2012.
L'analyse des scores obtenus aux élections européennes 2019 atteste d'un résultat de 30,77 % pour Renaissance (soutenue par La République en Marche), et de 28,85 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Chilly

15 et 22 mars 2020 : jours des municipales. Les membres du conseil municipal de Chilly devront ainsi aborder la situation socio-économique de la municipalité (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Quelques informations sur le profil des résidents de Chilly

La ville de Chilly est une commune des Ardennes. 143 personnes résident dans cette ville. On trouve dans la Communauté de Communes Ardennes Thiérache, aux côtés de Chilly, les villes de Liart, Le Fréty ou bien Bossus-lès-Rumigny. Les habitants sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans alors que 21,57 % ont entre 15 et 24 ans. Le multiculturalisme est peu représenté à Chilly, où 2,88 % des résidents émanent de l'immigration.

Portrait des résidents de Chilly : comment vivent-ils ?

Grâce aux données qui suivent, vous avez accès à une vision détaillée de l'offre d'emploi à Chilly. Les résidents de la commune sont en majeure partie des professions intermédiaires et ouvriers. On estime qu'ils représentent 73,33 % des 80 habitants de la commune actifs (les actifs constituent pour leur part 54,68 % de la population). Ce sont plus les hommes qui ont du mal à trouver un emploi dans l'agglomération. 5 % des habitants sont à la recherche d'un travail et une majeure partie de ces derniers sont des hommes.
Les habitants de la commune bénéficient d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 20 912 € en 2016, face à plus de 20 000 € en France au cours de l'année 2014.
Surfaces, types de biens, statuts d'habitation... Les données suivantes reflètent bien le niveau de vie des habitants de Chilly. Les habitants de la commune et la location : ils s'avèrent environ 3 % à être locataires d'une maison non HLM de 5 pièces et environ 2 % d'une maison non HLM de 3 pièces. Les habitants de la commune sont en effet environ 20 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces contre 35 % d'une maison de 6 pièces.

Chilly et qualité de vie vont-ils de pair ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) à Chilly manquent un peu. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre peu de familles (19 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la commune.
La qualité de vie dans une ville est entre autres liée à pollution environnante. Que sait-on concernant la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez remarquer qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.