← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Rongères

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les résidents de Rongères ont été conviés à voter pour les élections municipales. En 2014, 79,96 % des citoyens s'étaient exprimés lors du 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 58,77 % à voter, ce qui équivaut à une baisse de -21,19 points. La participation dans le département de l'Allier a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 75,39 %, contre 61,23 % cette année.

Pour être élu au conseil municipal, un candidat doit emporter un certain nombre de suffrages : au moins la moitié des votes et plus du quart des voix des inscrits.

À Rongères, quels candidats arrivent en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

À Rongères (03), l'ensemble des 15 sièges à pourvoir a donc déjà été attribué dès le premier tour des élections municipales 2020. Pour ces élections municipales, Laurent Pourret est en première position du 1er tour, fort de 92,12 % des voix. 91,33 % des électeurs appuient Chantal Chambriard Dessert. Le résultat effectué par Michel Maitre et Dominique Verdier (90,55 %) les situe en troisième position. Quelques élus, au nombre desquels se trouvent Philippe Genin (89,76 %), Julie Caveau (88,18 %), Hervé Poigne (87,79 %), Sonia Fayet (87 %), Cyrielle Jouanneau (86,22 %), Anna Bonet (85,82 %), Nathalie Gadet Auroux (85,03 %), Christophe Minet (84,25 %), Lionel Chignol (83,85 %), Olivier Pissochet (74,40 %) et Frederique Leroux (73,22 %), ont également obtenu un pourcentage élevé des votes.

Alors que 1,16 % des bulletins de vote glissés dans les urnes de ce village étaient nuls, 0,39 % des voix étaient des bulletins blancs.

L'un des conseillers municipaux sera choisi par les autres élus pour occuper la fonction de maire.

Résultats du premier tour - Rongères

Abstention : 41.23% Participation : 58.77%

Résultats détaillés du tour 1

  • Laurent POURRET, 92.12%



    Laurent POURRET

    92.12 %

    234 votes

  • Chantal CHAMBRIARD DESSERT, 91.33%



    Chantal CHAMBRIARD DESSERT

    91.33 %

    232 votes

  • Michel MAITRE, 90.55%



    Michel MAITRE

    90.55 %

    230 votes

  • Dominique VERDIER, 90.55%



    Dominique VERDIER

    90.55 %

    230 votes

  • Philippe GENIN, 89.76%



    Philippe GENIN

    89.76 %

    228 votes

  • Julie CAVEAU, 88.18%



    Julie CAVEAU

    88.18 %

    224 votes

  • Hervé POIGNE, 87.79%



    Hervé POIGNE

    87.79 %

    223 votes

  • Sonia FAYET, 87%



    Sonia FAYET

    87 %

    221 votes

  • Cyrielle JOUANNEAU, 86.22%



    Cyrielle JOUANNEAU

    86.22 %

    219 votes

  • Anna BONET, 85.82%



    Anna BONET

    85.82 %

    218 votes

  • Nathalie GADET AUROUX, 85.03%



    Nathalie GADET AUROUX

    85.03 %

    216 votes

  • Christophe MINET, 84.25%



    Christophe MINET

    84.25 %

    214 votes

  • Lionel CHIGNOL, 83.85%



    Lionel CHIGNOL

    83.85 %

    213 votes

  • Olivier PISSOCHET, 74.4%



    Olivier PISSOCHET

    74.4 %

    189 votes

  • Frederique LEROUX, 73.22%



    Frederique LEROUX

    73.22 %

    186 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 585 habitants
  • 439 inscrits
  • Votants258 inscrits 58.77%
  • Abstentionnistes181 inscrits 41.23%
  • Votes blancs1 inscrits 0.39%

Article à la une des élections

"Le progressisme ne va pas commencer au ministère de l'Intérieur en tout cas" : les députés de l'aile gauche de LREM méfiants après le remaniement

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Rongères : le contexte politique des élections municipales

C'est lors des 15 mars et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Il faut noter que le principe du scrutin de liste n'existe pas pour les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000. Les électeurs qui vivent dans ces villes peuvent directement élire leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

À Rongères, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Anna Bonet a bien déposé sa candidature à la mairie. Les candidatures de Julie Caveau, Chantal Chambriard Dessert, Lionel Chignol, Sonia Fayet, Nathalie Gadet Auroux, Philippe Genin, Cyrielle Jouanneau, Frederique Leroux, Michel Maitre, Christophe Minet, Olivier Pissochet, Hervé Poigne, Laurent Pourret et Dominique Verdier viennent se rajouter.

Rappel : pour être élus au premier tour, les candidats auront l'obligation de remporter une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir, ceux-ci devront atteindre une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Rongères ?

Afin d'élire un nouveau conseil municipal, les électeurs de Rongères iront, les 15 et 22 mars 2020, aux bureaux de vote, lors des élections municipales 2020. Ce suffrage est ouvert aux Français ou aux membres d'un pays de l'Union européenne. Il faut aussi être majeur, inscrit sur les listes électorales françaises et habiter ou payer ses impôts dans la commune correspondante.

Quel était le paysage politique lors des précédentes élections municipales ?

Toutes les villes n'ont pas le même système de vote pendant les élections municipales ! En effet, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal avec panachage.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de la commune de Rongères avaient choisi 15 membres du conseil municipal. C'étaient Isabelle De Chavagnac et Lionel Chignol qui avaient été désignés par les Rongérois pour les diriger. Chantal Chambriard-Dessert, Audrey Benad, Olivier Pissochet, Michelle Berthier mais aussi Frédérique Leroux et Bertrand Gauthier les ont épaulés.
À noter : 345 citoyens ont décidé d'aller voter, parmi les 459 personnes présentes sur la liste électorale. De fait, d'assez nombreux électeurs ont exprimé leur voix. Par rapport à celle des Municipales de 2008 (75,27 %), cette participation induit une hausse.

Les dernières élections ont-elles révélé la même tendance ?

Les citoyens sont retournés aux urnes plusieurs fois depuis les précédentes Municipales. Ainsi, les élections présidentielles ont eu lieu en 2017. Le choix de la population de Rongères a été différent de ce qui est ressorti sur l'ensemble du pays concernant le premier tour des précédentes élections présidentielles, en 2017.
Tandis que Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part obtenaient 29,23 % et 21,86 % des voix au premier tour, François Fillon se classait derrière avec 17,21 %. Les citoyens de Rongères ont tranché : 56,23 % des votes en faveur d'Emmanuel Macron au deuxième tour. Le taux de participation des résidents de Rongères au second tour était de 84,6 %, soit 379 habitants. À titre comparatif, ils étaient 86,52 % en 2012.
13,66 %, c'est le résultat de Renaissance (soutenue par La République en Marche) aux élections européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a quant à elle récolté 33,04 % des votes.

Quelques informations sur Rongères

Avant les élections municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, jetons un œil aux chiffres socio-économiques locaux.

Rongères : comment est sa population ?

Rongères, avec ses 565 résidents, est une ville de l'Allier. Lors de la fondation de la Communauté de Communes Entr'Allier Besbre et Loire, le village a été relié notamment à Saint-Didier-en-Donjon, Saint-Gérand-le-Puy ou également Cindré. Les habitants rongérois sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans tandis que 26,44 % ont entre 55 et 64 ans. 1,24 %, c'est le pourcentage d'immigrés habitant à Rongères. Un chiffre peu élevé.

Quel est le niveau de vie dans la ville de Rongères ?

Avec les données suivantes, vous avez accès à une vision détaillée de l'offre d'emploi à Rongères. 59,95 % des Rongérois sont des professions intermédiaires et employés. La commune connaît un taux d'activité de 48,01 %, répertoriant près de 268 actifs. Plus de 11 % de la population de la commune rongéroise en âge de travailler restent en demande d'emploi. Plus de la moitié sont des hommes.
Les habitants de Rongères percevaient en moyenne 19 956 € par an en 2016 – versus environ 20 000 € de revenu fiscal médian pour la France en 2014. Les Rongérois ont donc un niveau de vie similaire à la moyenne nationale.
Pour évaluer l'attractivité d'une ville, il est toujours utile de se pencher sur les résultats du marché immobilier. Les locations sont d'environ 5 % concernant les maisons non HLM de 3 pièces et de plus de 3 % pour les maisons non HLM de 4 pièces sur le marché rongérois. Pour l'achat d'une habitation, on peut noter que les maisons de 5 pièces attirent 27 % des propriétaires lorsque 30 % préfèrent une maison de 4 pièces.

Rongères et qualité de vie vont-ils de pair ?

Rongères est une ville où les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. De par ses 104 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Rongères comptabilise un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale. Pour elles, on répertorie 1 établissement scolaire.
Afin de vérifier la qualité de vie dans une ville, il est important de connaître l'éventuelle présence de pollution. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).