← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Épieds

Résumé du premier tour

Les électeurs d'Épieds se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 56,04 % des résidents ont voté lors du premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 58,47 %, ce qui équivaut à une baisse de -2,43 points. Au niveau départemental (Aisne), on constate que le taux de participation a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 75,22 %, contre 59,64 % cette année.

Afin qu'un candidat puisse accéder à une place au conseil municipal, il se doit d'emporter plus de 50 % des voix et au moins le quart des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 à Épieds : quels sont les résultats du premier tour ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se terminent donc à Épieds (02). C'est Didier Crenet qui, fort de 92,73 % des votes, arrive en première position, au premier tour des élections municipales. 90,50 % des votants ont choisi de cautionner Marie-Noëlle Toth. Joffrey Groizier et Perrine Nebout ont réuni 89,94 % des voix à l'issue du premier tour. Florence Bombost (89,38 %), Thierry Agron (88,82 %), Igor Mancier (88,26 %), Pascal Bezard (87,70 %), Guy Verrieres (86,03 %), Sylvie Fadin (85,47 %) et Mélanie Logette (81 %), qui ont obtenu un score élevé à la suite de ce tour, se sont assuré un siège au conseil municipal.

Dans ce hameau, 0,55 % de votes blancs et 0,55 % de suffrages nuls ont été recensés.

L'un des conseillers municipaux sera choisi par les autres élus pour prendre le rôle de maire.

Résultats du premier tour - Épieds

Abstention : 43.96% Participation : 56.04%

Résultats détaillés du tour 1

  • Didier CRENET, 92.73%



    Didier CRENET

    92.73 %

    166 votes

  • Marie-Noëlle TOTH, 90.5%



    Marie-Noëlle TOTH

    90.5 %

    162 votes

  • Joffrey GROIZIER, 89.94%



    Joffrey GROIZIER

    89.94 %

    161 votes

  • Perrine NEBOUT, 89.94%



    Perrine NEBOUT

    89.94 %

    161 votes

  • Florence BOMBOST, 89.38%



    Florence BOMBOST

    89.38 %

    160 votes

  • Thierry AGRON, 88.82%



    Thierry AGRON

    88.82 %

    159 votes

  • Igor MANCIER, 88.26%



    Igor MANCIER

    88.26 %

    158 votes

  • Pascal BEZARD, 87.7%



    Pascal BEZARD

    87.7 %

    157 votes

  • Guy VERRIERES, 86.03%



    Guy VERRIERES

    86.03 %

    154 votes

  • Sylvie FADIN, 85.47%



    Sylvie FADIN

    85.47 %

    153 votes

  • Mélanie LOGETTE, 81%



    Mélanie LOGETTE

    81 %

    145 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 399 habitants
  • 323 inscrits
  • Votants181 inscrits 56.04%
  • Abstentionnistes142 inscrits 43.96%
  • Votes blancs1 inscrits 0.55%

Article à la une des élections

Municipales : quatre personnes en garde à vue, dont un commandant de police, pour des soupçons de procurations frauduleuses à Marseille

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Épieds : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin de voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Le principe de la liste n'existe pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque électeur a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont confirmé leur candidature.

À Epieds, qui devons-nous attendre comme candidats aux Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Didier Crenet, maire d'Epieds, présente sa candidature pour un autre mandat. Thierry Agron, qui s'était déjà présenté au moment des municipales 2014 et avait accédé à un siège au conseil municipal, est candidat également. S'ajoutent aussi les candidatures de Pascal Bezard, Florence Bombost, Sylvie Fadin, Joffrey Groizier, Mélanie Logette, Igor Mancier, Perrine Nebout, Marie-Noëlle Toth et Guy Verrieres.

Il est important de rappeler que la victoire d'un candidat à l'issue du premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, dans le cas où au moins un quart des habitants présents sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. Afin d'être élu et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, d'obtenir une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Épieds ?

Le conseil municipal de la ville d'Épieds sera élu les 15 et 22 mars 2020, à l'occasion des élections municipales 2020. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui habitent ou s'acquittent de leurs impôts dans la municipalité dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou ressortissants de l'Union européenne.

Retour sur les Municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les résidents d'Épieds avaient élu 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les Spicariens avaient profité de ce scrutin pour charger Brigitte Fayard et Julien Block de les diriger. Ces derniers étaient assistés par Didier Crenet, Stephane Grandpierre, Sophie Tassin, Michel Fouanon mais aussi Xavier Devaugerme et Adeline Debergue.
Peu de citoyens se sont rendus aux urnes : seuls 183 sur les 313 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci montre une forte baisse du taux de participation lorsqu'on le rapporte aux dernières élections municipales de 2008 où il affichait 71,19 %.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats d'autres élections ?

Alors que les élections présidentielles se déroulaient en 2017, on comptait plusieurs élections depuis les précédentes Municipales. Au premier tour des Présidentielles, en 2017, on note que le choix des citoyens d'Épieds était différent de celui du reste des électeurs français.
Le suffrage du premier tour a avantagé Marine Le Pen (Front national) de même qu'Emmanuel Macron (En marche !) : ils ont emporté respectivement 32,94 % et 20,39 % des suffrages, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a obtenu un score de 12,94 %. Au deuxième tour, le choix des résidents d'Épieds s'est fait : 53,25 % d'entre eux ont voté en faveur de Marine Le Pen. Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des précédentes élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle relevée à Épieds. Effectivement, 81,94 % des Spicariens ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 77,96 % en 2012.
Au nombre des beaux résultats aux Européennes de 2019, on peut citer Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (38,69 %) et Renaissance (soutenue par La République en Marche) (13,69 %).

Épieds : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des élections municipales, ces éléments sont d'autant plus utiles qu'ils donnent la possibilité de mieux appréhender les engagements des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Description : les résidents d'Épieds

Épieds se situe dans l'Aisne et recense 392 résidents. On notera qu'aux côtés de ce hameau, Connigis, Vichel-Nanteuil ou bien Armentières-sur-Ourcq comptent parmi les communes qui entrent dans la composition de la Communauté d'Agglomération de la Région de Château-Thierry. Les citoyens de l'agglomération sont peu âgés. La majorité des Spicariens ont entre 25 et 54 ans et 24,83 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Aujourd'hui, à Épieds, 0,54 % de la population sont immigrés.

Portrait des habitants d'Épieds : comment vivent-ils ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les chiffres qui suivent. 50,18 % des Spicariens exercent un emploi (193 personnes). Parmi ces derniers, 55,26 % sont des employés et ouvriers. Le taux d'activité des femmes dans la commune spicarienne est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur environ 10 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des femmes.
En France, les ménages ont perçu un revenu annuel médian de plus de 20 000 € au cours de l'année 2014. Les calculs à Épieds se révèlent similaires à ceux du pays durant l'année 2016 : les Spicariens ont déclaré toucher en moyenne 21 853 € par an.
On tend à croire qu'une commune est riche lorsque ses résidents sont, principalement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Épieds ? Les Spicariens sont, pour moins de 4 %, locataires de maison non HLM de 5 pièces ainsi que pour environ 3 % locataires de maison non HLM de 4 pièces. Ils s'avèrent autour de 27 % à être propriétaires de maisons de 6 pièces et autour de 27 % à être en possession d'une maison de 5 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Épieds ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon marqueur de la qualité de vie dans une ville. À Épieds, ces équipements manquent un peu. Avec un total global de 69 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles ont élu domicile à Épieds si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Pour connaître le niveau de pollution ambiant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle est à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​ selon L'observatoire national de l'eau.