← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Courtemont-Varennes

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales à Courtemont-Varennes. Il se peut que les dernières mesures quant au coronavirus aient incité les électeurs à rester chez eux lors de ces élections. En effet, on recense une participation peu élevée, à seulement 47,09 %. Au niveau départemental (Aisne), on observe que le taux de participation a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 75,22 %, contre 59,64 % cette année.

Avec plus de 50 % des suffrages et le quart des voix des inscrits, un candidat devient conseiller municipal de façon automatique.

Courtemont-Varennes : quels sont les scores du premier tour des municipales 2020 ?

À Courtemont-Varennes (02), la totalité des sièges du conseil - à savoir 11 au total - a donc déjà été octroyée dès le 1er tour des municipales 2020. C'est Jacques Durthaler qui, avec 97,89 % des votes, est en première position, au premier tour des élections municipales. Les chiffres nous enseignent qu'Aline Dessigny, Karine Hude et Raphael Prieux obtiennent l'appui de 96,84 % des électeurs. De nouveaux conseillers municipaux ont réalisé un chiffre élevé : Sylvie Ferreria (95,78 %), Florence Delamarre (94,73 %), Pascal Gocek (94,73 %), Jean-Michel Lefebure (94,73 %), Céline Cys (93,68 %), Michel Guilleman (93,68 %) et Erwan Malik (93,68 %).

Les nouveaux membres du conseil municipal ayant été élus, on attend maintenant que ceux-ci élisent un maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Courtemont-Varennes

Abstention : 52.91% Participation : 47.09%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jacques DURTHALER, 97.89%



    Jacques DURTHALER

    97.89 %

    93 votes

  • Aline DESSIGNY, 96.84%



    Aline DESSIGNY

    96.84 %

    92 votes

  • Karine HUDE, 96.84%



    Karine HUDE

    96.84 %

    92 votes

  • Raphael PRIEUX, 96.84%



    Raphael PRIEUX

    96.84 %

    92 votes

  • Sylvie FERRERIA, 95.78%



    Sylvie FERRERIA

    95.78 %

    91 votes

  • Florence DELAMARRE, 94.73%



    Florence DELAMARRE

    94.73 %

    90 votes

  • Pascal GOCEK, 94.73%



    Pascal GOCEK

    94.73 %

    90 votes

  • Jean-Michel LEFEBURE, 94.73%



    Jean-Michel LEFEBURE

    94.73 %

    90 votes

  • Céline CYS, 93.68%



    Céline CYS

    93.68 %

    89 votes

  • Michel GUILLEMAN, 93.68%



    Michel GUILLEMAN

    93.68 %

    89 votes

  • Erwan MALIK, 93.68%



    Erwan MALIK

    93.68 %

    89 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 293 habitants
  • 206 inscrits
  • Votants97 inscrits 47.09%
  • Abstentionnistes109 inscrits 52.91%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Emmanuel Macron et la présidentielle de 2022 : une campagne à droite toute ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Courtemont-Varennes : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent gérer le renouvellement de leur conseil municipal au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Il sera question ici, contrairement aux communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Vous êtes curieux d'apprendre qui est candidat à Courtemont-Varennes pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. La mairie de Courtemont-Varennes, tenue par Jacques Durthaler, voit son maire se présenter à sa réélection. Céline Cys a confirmé sa candidature. Les candidatures de Florence Delamarre, Aline Dessigny, Sylvie Ferreria, Pascal Gocek, Michel Guilleman, Karine Hude, Jean-Michel Lefebure, Erwan Malik et Raphael Prieux viennent s'ajouter à celles précédemment nommées.

Pour rappel : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant atteint la majorité absolue, dans l'éventualité où un quart des habitants inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. S'il y a second tour, les candidats auront l'obligation de remporter la majorité relative pour être élus et pour pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Courtemont-Varennes ?

La municipalité de Courtemont-Varennes et ses électeurs auront un nouveau conseil municipal, suite aux élections municipales 2020, organisées les 15 et 22 mars 2020. Pour être en mesure de voter durant cette élection, il faut évidemment être majeur et apparaître sur les listes électorales françaises. Il faut aussi être français ou membre de l'Union européenne, et habiter ou payer ses impôts dans la commune correspondante.

Zoom sur les résultats des élections municipales 2014

Lors des municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Par conséquent, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et désigner des membres de deux listes différentes.
Les habitants de Courtemont-Varennes ont réussi à élire 11 membres du conseil municipal le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Les Varennois pouvaient compter sur Florence Delamarre, Carine Soisson, Didier Tatin, Karine Hude et Jacques Durthaler pour administrer leur ville. À leurs côtés, on pouvait retrouver Jean-Michel Lefebure, Emilie Hornback, Isabelle Garnier, Pascal Gocek mais aussi Philippe Amet et Pierre Fournet.
Assez peu de citoyens se sont déplacés aux bureaux de vote : seuls 124 sur les 186 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci établit une forte baisse du taux de participation lorsqu'on le rapporte aux dernières Municipales de 2008 où il atteignait 76,23 %.

Les précédents scrutins ont-ils obtenu le même résultat ?

Les Présidentielles, qui ont eu lieu en 2017, comptent parmi les scrutins qui se sont déroulés depuis les dernières Municipales. Si l'on compare les scores du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la commune de Courtemont-Varennes, on remarque qu'ils se sont avérés différents de ceux enregistrés sur le reste du territoire.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée première avec 37,08 % des votes, suivie par Emmanuel Macron (En marche !, 19,66 % des voix). Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a eu 18,54 % au suffrage. Au second tour, enfin, c'est Marine Le Pen qui s'est détachée (51,7 %). Notons que la baisse de la participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les résidents de Courtemont-Varennes étaient en effet 86,7 % à voter en 2012 et 82,69 % en 2017.
On remarquera lors des élections européennes de 2019 les bons résultats emportés par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 31,09 % des suffrages, et La République en Marche avec Renaissance avec 21,85 % des votes.

Quelques informations sur Courtemont-Varennes

Qu'en est-il des objectifs socio-économiques dans la commune de Courtemont-Varennes ? Les municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour étudier la question.

Quelques données sur le profil des habitants de Courtemont-Varennes

Avec 333 habitants, Courtemont-Varennes est un hameau de l'Aisne. Courtemont-Varennes côtoie des villes et villages tels que Passy-sur-Marne, Mont-Saint-Père ou bien Bouresches dans la Communauté d'Agglomération de la Région de Château-Thierry. Les Varennois sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 19,68 % ont entre 55 et 64 ans). Les chiffres de l'immigration à Courtemont-Varennes sont peu élevés, avec 2,74 % d'immigrés.

Emploi, immobilier, revenus... Comment vivent les résidents de Courtemont-Varennes ?

Si l'on examine les chiffres qui suivent en détail, on peut bien comprendre l'état du marché de l'emploi à Courtemont-Varennes. Si plus de 145 Varennois travaillent (44,38 % des résidents), 60,87 % de la population en activité occupe le statut d'employés et professions intermédiaires. Les hommes sont plus affectés par le chômage : ils constituent une majeure partie des chômeurs en ville (13 % de la population en âge de travailler).
Le revenu moyen en France s'élevait à 20 000 € en 2014. À Courtemont-Varennes, en 2016, les habitants ont justifié d'un revenu médian de 20 410 €.
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, toutefois, un très bon indicateur. 5 % des locataires varennois résident dans une maison non HLM de 5 pièces et plus de 4 % dans une maison HLM de 4 pièces. Lorsque l'on se penche sur le marché des propriétaires, on constate qu'ils sont presque 25 % à acheter une maison de 6 pièces et un peu moins du tiers une maison de 5 pièces.

Peut-on allier qualité de vie avec Courtemont-Varennes ?

Courtemont-Varennes est une ville dans laquelle les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 63. Pour eux, la ville recense ​ 1 établissement scolaire.
Il faut évaluer l'éventuelle pollution environnante pour juger de la qualité de vie offerte par une commune. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 100 % conforme côté qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est spécifié par L'observatoire national de l'eau.