← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Montanges

Résumé du premier tour

Les citoyens de Montanges ont été conviés à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. En 2014, 67,22 % des citoyens s'étaient exprimés au 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 52,23 % à voter, ce qui équivaut à une baisse de -14,99 points. Cette année, le nombre d'électeurs de l'Ain s'étant déplacés aux bureaux de vote (50,50 %) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (67,90 %).

Comment un candidat peut-il obtenir sa place au conseil municipal ? En emportant plus de la moitié des voix exprimées et le quart des votes des inscrits.

Montanges : qui est en tête à l'issue du 1er tour des élections municipales 2020 ?

L'ensemble des 11 sièges du conseil a donc déjà été attribué dès le 1er tour des élections municipales 2020 à Montanges (01). Résultats du 1er tour des élections municipales : Christophe Marquet arrive en tête avec 92,05 %. 90,72 % des votants appuient Caroline François. En collectant 88,07 % des suffrages, François Berrod et Etienne Dole remportent la troisième place. Le résultat élevé de plusieurs candidats, comme Julien Benoit-Godet (86,09 %), Pierre Evrard (86,09 %), Olivier Puech (81,45 %), Gilles Ferrone (80,79 %), Virginie Michel (80,79 %), Jacques Bondain (74,17 %) et Bruno Verne (59,60 %), leur a aussi assuré un siège au conseil.

Il faut également souligner que ce petit village a relevé 0,66 % de votes blancs.

Après l'élection des nouveaux membres du conseil municipal vient celle du maire. Élu parmi les conseillers municipaux, il en fait aussi partie.

Résultats du premier tour - Montanges

Abstention : 47.77% Participation : 52.23%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christophe MARQUET, 92.05%



    Christophe MARQUET

    92.05 %

    139 votes

  • Caroline FRANÇOIS, 90.72%



    Caroline FRANÇOIS

    90.72 %

    137 votes

  • François BERROD, 88.07%



    François BERROD

    88.07 %

    133 votes

  • Etienne DOLE, 88.07%



    Etienne DOLE

    88.07 %

    133 votes

  • Julien BENOIT-GODET, 86.09%



    Julien BENOIT-GODET

    86.09 %

    130 votes

  • Pierre EVRARD, 86.09%



    Pierre EVRARD

    86.09 %

    130 votes

  • Olivier PUECH, 81.45%



    Olivier PUECH

    81.45 %

    123 votes

  • Gilles FERRONE, 80.79%



    Gilles FERRONE

    80.79 %

    122 votes

  • Virginie MICHEL, 80.79%



    Virginie MICHEL

    80.79 %

    122 votes

  • Jacques BONDAIN, 74.17%



    Jacques BONDAIN

    74.17 %

    112 votes

  • Bruno VERNE, 59.6%



    Bruno VERNE

    59.6 %

    90 votes

  • Alexandra MOLLON, 57.61%



    Alexandra MOLLON

    57.61 %

    87 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 327 habitants
  • 291 inscrits
  • Votants152 inscrits 52.23%
  • Abstentionnistes139 inscrits 47.77%
  • Votes blancs1 inscrits 0.66%

Article à la une des élections

Le dilemme d'En Marche dans les Hauts-de-France en vue des élections régionales

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Montanges : le contexte politique des élections municipales

Pour le renouvellement de leurs conseillers municipaux, les communes françaises sont invitées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se regrouper. Le jour de l'élection, les électeurs choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Qui, à Montanges, est candidat pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. La mairie de Montanges verra peut-être son maire Christophe Marquet renouveler son mandat. La candidature de Julien Benoit-Godet a été validée. À noter qu'en 2014, celui-ci avait obtenu un siège au conseil municipal. François Berrod, Jacques Bondain, Etienne Dole, Pierre Evrard, Gilles Ferrone, Caroline François, Virginie Michel, Alexandra Mollon, Olivier Puech et Bruno Verne ont également été retenus.

Pour rappel : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant remporté la majorité absolue, dans le cas où un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. En cas de second tour, les candidats devront atteindre la majorité relative pour être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Montanges ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 se dérouleront ! C'est le moment pour la ville de Montanges de constituer un nouveau conseil municipal. Seules les personnes françaises ou ressortissantes de l'Union européenne seront en mesure de voter lors de ces élections. Il faudra de plus payer ses impôts ou résider dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, on doit avoir plus de 18 ans.

Élections municipales 2014 : zoom sur les détails des scores

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes, pour ces élections municipales. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Dans la commune de Montanges, les résidents ont voté le 23 mars 2014 afin de désigner 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Avec pour fonction de diriger les Montangers, Annick Galus et Julien Benoit-Godet pouvaient s'appuyer sur Pierre Evrard, Christophe Marquet, Philippe Famy, Daniel Patuel mais aussi Jacques Bondain et Angèle Guerin, à leurs côtés.
Assez peu d'électeurs ont glissé un vote dans l'urne : seuls 203 ont fait le déplacement sur les 302 noms de la liste électorale. Une forte baisse se révèle donc, en regard des élections municipales de 2008 (participation de 85,87 %).

Les précédents scrutins ont-ils affiché la même tendance ?

Plusieurs types de scrutin ont eu lieu à la suite des élections municipales, et les dernières Présidentielles ont été organisées en 2017. En analysant les résultats du premier tour sur la commune de Montanges aux dernières élections présidentielles, en 2017, on note qu'ils étaient différents de ce qui a été enregistré au niveau du pays.
En troisième position, Emmanuel Macron (En marche !) a eu 18,8 % des suffrages, derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Les Républicains) d'autre part qui ont totalisé respectivement 25,64 % et 20,09 %. Le choix s'est opéré au second tour : les citoyens de Montanges ont élu Emmanuel Macron à 52,85 %. 229 habitants de Montanges se sont déplacés, ce qui revient à 75,83 % de la population.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et Europe Écologie de l'autre avaient respectivement obtenu 32,41 % et 17,24 % des votes lors des Européennes 2019.

Quelques informations sur Montanges

Avant d'aller aux bureaux de vote lors des municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Montanges de se pencher sur les objectifs socio-économiques de leur commune.

Quoi savoir sur la population vivant à Montanges ?

Montanges est une ville de l'Ain. Elle comptabilise 344 résidents. Montanges côtoie des villes et villages tels que Saint-Germain-de-Joux, Plagne ou également Billiat au sein de la Communauté de Communes du Pays Bellegardien CCPB. Les Montangers sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans et 25,95 % ont entre 55 et 64 ans). Montanges est une ville peu concernée par l'immigration avec 2,68 % d'immigrés dans sa population.

Qu'en est-il du niveau de vie à Montanges ?

Les données qui suivent indiquent le marché de l'emploi à Montanges. Avec 194 Montangers en activité, la population active de la commune s'élève à 56,91 %. En détail, les catégories suivantes occupent 60,89 % de la population en activité : professions intermédiaires et ouvriers. 6 % des Montangers sont à la recherche d'un travail, dont, plus de la moitié sont des femmes.
Le niveau de vie des Montangers est plus élevé que la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 25 521 € par an à Montanges en 2016. En comparaison, il était d'environ 20 000 € en France en 2014.
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment considéré comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus étudiés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou bien la surface de ceux-ci. Les Montangers sont environ 4 % à être locataires d'appartement non HLM de 3 pièces et environ 3 % d'un appartement non HLM de 4 pièces. Les propriétaires de maisons de 6 pièces sont environ 25 % quand les propriétaires de maisons de 5 pièces constituent, pour leur part, environ 25 % des habitants.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie lorsque l'on décrit Montanges ?

La qualité de vie dans une commune s'évalue, entre autres, au nombre d'équipements et installations proposés à la population. Ces derniers manquent un peu à Montanges. Il y a 56 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Montanges, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), et on trouve ​1 établissement scolaire dans la ville.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau donnent une bonne idée de la pollution ambiante dans une ville. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 50 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut noter qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.