Présidentielle : quel score ont réalisé les candidats dans leurs fiefs ?

Quel score a réalisé Marine Le Pen à Hénin-Beaumont ? Benoît Hamon à Trappes ? Franceinfo s'est penché sur les résultats du premier tour dans les fiefs des candidats. 

Benoît Hamon arrive dans son bureau de vote de Trappes (Yvelines), dimanche 23 avril 2017.
Benoît Hamon arrive dans son bureau de vote de Trappes (Yvelines), dimanche 23 avril 2017. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Nul n'est prophète en son pays, dit l'adage. Mais en politique, ce n'est pas tout à fait vrai. Les candidats réalisent souvent de bien meilleurs scores dans leurs fiefs, quand ils existent. Franceinfo s'est penché sur le cas de plusieurs candidats, après le premier tour de la présidentielle.

>> Résultats, analyses, réactions... Suivez notre direct au lendemain du premier de la présidentielle

Marine Le Pen : carton à Hénin-Beaumont

La candidate du FN recueille 46,5% des voix à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), devenu au fil des ans un fief du parti. Avec ce score deux fois plus important que son score national, elle devance largement Jean-Luc Mélenchon (19,07%) et Emmanuel Macron (14,86%) dans la commune de 26 000 habitants. Marine Le Pen a d'ailleurs choisi d'organiser sa soirée électorale dans cette ville, à l'espace François-Mitterrand.

>> Les résultats à Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais)

Marine Le Pen, candidate du FN, vote dans un bureau de vote de Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), dimanche 23 avril 2017.
Marine Le Pen, candidate du FN, vote dans un bureau de vote de Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), dimanche 23 avril 2017. (KAY NIETFELD / DPA / AFP)

Emmanuel Macron : candidat sans réel fief

Emmanuel Macron est né à Amiens, mais il difficile de parler de fief. Dans cette ville de la Somme, le fondateur d'En marche ! arrive bien en tête, avec 28% des voix, mais il est talonné par Jean-Luc Mélenchon (24,87%). Emmanuel Macron a voté au Touquet (Pas-de-Calais), où son épouse a hérité d'une villa de vacances. La ville avait voté Nicolas Sarkozy à 60% en 2012 et place François Fillon en tête (50,8%), cette année. Emmanuel Macron est deuxième (30,39%).

>> Les résultats à Amiens (Somme)

>> Les résultats au Touquet (Pas-de-Calais)

Emmanuel Macron après son vote au Touquet (Pas-de-Calais), dimanche 23 avril 2017.
Emmanuel Macron après son vote au Touquet (Pas-de-Calais), dimanche 23 avril 2017. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

François Fillon séduit à Solesmes

François Fillon a séduit les habitants de Solesmes (Sarthe), où se trouve son manoir, et où a d'ailleurs voté son épouse Penelope. Avec 571 votes, le candidat des Républicains recueille 60,11% des voix, loin, très loin devant Emmanuel Macron (13,89%). A Sablé-sur-Sarthe, ville longtemps dirigée par le candidat, François Fillon glane 45,08% des voix, là encore devant Emmanuel Macron (16,33%). Au niveau national, il se contente d'un score de 20%.

>> Les résultats à Solesmes (Sarthe)

>> Les résultats à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe)

(JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Jean-Luc Mélenchon : deuxième sur ses terres franciliennes et jurassiennes

Le candidat de la France insoumise, qui a indiqué ne pas vouloir reconnaître les premiers résultats, est arrivé deuxième du scrutin à Massy (Essonne), la ville où il a été élu conseiller municipal de 1983 à 2001 et conseiller général jusqu'en 2004. Derrière Emmanuel Macron (31,14%), il obtient 27,37% des voix. 

Dans le Jura et plus particulière Lons-le-Saunier où il a commencé sa carrière professionnel, Jean-Luc Mélenchon arrive également à la deuxième place, à 23,84% des voix, contre 24,75% pour Emmanuel Macron. 

>> Les résultats à Massy (Essonne)

>> Les résultats à Lons-le-Saunier (Jura)

Jean-Luc Mélenchon, le candidat de la France insoumise, vote à Paris, le 23 avril 2017.
Jean-Luc Mélenchon, le candidat de la France insoumise, vote à Paris, le 23 avril 2017. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

Benoît Hamon : battu chez lui par Mélenchon

Certes, Benoît Hamon recueille 24,2% des voix à Trappes (Yvelines), bien au-dessus de son score national (6,3%). Mais il est devancé par Jean-Luc Mélenchon (32,61%) dans la ville dont il est élu député depuis 2012. Et dans le Finistère, son département d'origine ? Il remporte 10,91% des voix mais termine toujours cinquième. A Saint-Renan, sa ville de naissance, il reste en cinquième position mais remporte 11,84% des suffrages.

>> Les résultats à Trappes (Yvelines)

>> Les résultats à Saint-Renan (Finistère)

Benoît Hamon arrive dans son bureau de vote de Trappes (Yvelines), dimanche 23 avril 2017.
Benoît Hamon arrive dans son bureau de vote de Trappes (Yvelines), dimanche 23 avril 2017. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Jean Lassalle : 68,6% à Lourdios-Ichère

Prophète en son pays, Jean Lassalle a recueilli 83 voix et atteint le score de 68,6% à Lourdios-Ichère, village de la vallée d'Aspe dont il est le maire. Le candidat a voté à 11 heures du matin dans son fief pyrénéen, avec une cravate bleu blanc rouge. Avec 1,5% des voix, il ne réalise toutefois qu'un score modeste au niveau national.

>> Les résultats à Lourdios-Ichère (Pyrénées-Atlantiques)

Jean Lassalle lors de son vote dans la commune de Lourdios-Ichère (Pyrénées-Atlantiques), dimanche 23 avril 2017.
Jean Lassalle lors de son vote dans la commune de Lourdios-Ichère (Pyrénées-Atlantiques), dimanche 23 avril 2017. (LAURENT FERRIERE / HANS LUCAS / AFP)

Nicolas Dupont-Aignan : victoire sans lendemain à Yerres

Nicolas Dupont-Aignan réalise le score de 28,6% à Yerres (Essonne), dont il est maire depuis 21 ans. Il devance Emmanuel Macron (22,14%) et Jean-Luc Mélenchon (16,63%) dans cette ville où 20 800 électeurs étaient inscrits. Mais ce bon score dans sa ville ne consolera sans doute pas le candidat, qui n'a pas réussi à atteindre la barre des 5% au niveau national, synonyme de remboursement des frais de campagne.

>> Les résultats à Yerres (Essonne)

Nicolas Dupont-Aignan vote dans sa ville de Yerres (Essonne), dimanche 23 avril 2017.
Nicolas Dupont-Aignan vote dans sa ville de Yerres (Essonne), dimanche 23 avril 2017. (PATRICK KOVARIK / AFP)

Philippe Poutou : pas de surprise, même à Blanquefort

S'il a voté à Bordeaux, Philippe Poutou n'a recueilli que 2,88% des voix à Blanquefort, où il est salarié à l'usine Ford de Blanquefort. Cette commun est davantage séduite par Jean-Luc Mélenchon (23,43%) et Marine Le Pen (16,69%).

>> Les résultats à Blanquefort (Gironde)

Philippe Poutou, le candidat du NPA, vote à Bordeaux (Gironde), le 23 avril 2017.
Philippe Poutou, le candidat du NPA, vote à Bordeaux (Gironde), le 23 avril 2017. (MEHDI FEDOUACH / AFP)