Législatives 2024 : les binationaux dans le viseur du Rassemblement national

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Législatives 2024 : les binationaux dans le viseur du Rassemblement national
Législatives 2024 : les binationaux dans le viseur du Rassemblement national Législatives 2024 : les binationaux dans le viseur du Rassemblement national (France 2)
Article rédigé par France 2 - C. Méral, A. Lenez, T. Curtet, A. Fischer, K. Kenck, C. Paris, D. Chevalier
France Télévisions
France 2
Jordan Bardella a déclenché une polémique en annonçant vouloir interdire aux Français ayant une double nationalité l’accès à certains postes.

Exclure les binationaux des emplois dits stratégiques et sensibles, est-ce vraiment possible ? Oui, selon le Rassemblement national. Jordan Bardella, à travers le programme de son parti en vue des législatives, veut "réserver" des postes "dans les secteurs notamment liés à la sécurité et à la défense exclusivement à des citoyens français". Leur proposition passerait par une loi et un décret. Les binationaux pourraient être interdits d’exercer certains emplois. Selon le RN, seule une poignée de personnes serait ciblée.

Une révision de la Constitution ?

Une proposition qui a provoqué des remous au sein de la classe politique. Certains dénoncent une mesure imprécise, qui confondrait origine et compétences. Autre problème : cette mesure est difficile à mettre en place sans une révision de la Constitution. Car aujourd'hui, un citoyen Français binational a tous les droits et obligations attachés à la nationalité française. À l’heure actuelle, la binationalité n'empêche pas l'accès aux emplois de la fonction publique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.