Cet article date de plus d'un an.

Réforme des retraites : ce qui va changer

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Retraites : ce que va changer la réforme
Article rédigé par France 3 - M. Justet, France 3 Régions, O. Pergament
France Télévisions
France 3
Le gouvernement a confirmé, mardi 10 janvier, l’âge de départ à la retraite à 64 ans. Qui sera concerné ? Qu’est-ce que cela va changer ? Éléments de réponses.

Avec la nouvelle réforme des retraites, des changements sont à prévoir. Tout d’abord, sur l’âge légal. "À compter du 1er septembre, l’âge légal du départ à la retraite sera relevé progressivement de trois mois par an pour atteindre 64 ans en 2030", a dévoilé le 10 janvier Élisabeth Borne, la Première ministre. Il faudra donc cotiser 43 annuités. "62 ans ça va, mais rajouter deux ans de plus, non", déclare un homme. Le gouvernement promet que la pénibilité sera mieux prise en compte.

La fin de certains régimes spéciaux

Pour les carrières longues, ils pourront toujours partir plus tôt s’ils ont suffisamment cotisé. Par exemple, avant 16 ans, l’âge de départ est fixé à 58 ans. La réforme prévoit également la fin de certains régimes spéciaux comme les clercs de notaire, la caisse des dépôts ou les gaziers. À la RATP, ce sera le cas pour les nouveaux salariés à partir de septembre 2023. Inacceptable pour les syndicats. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.