"Journal du dimanche" : 32e jour de grève consécutif, la mobilisation ne faiblit pas

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Presse : 32e jour de grève consécutif au "Journal du dimanche"
Article rédigé par France 3 - A. Peyrout, L. Seux, S. Giaume,S. Béchir, L. Houel
France Télévisions
France 3
Une cinquième semaine sans "Journal du dimanche" dans les kiosques, ce dimanche 23 juillet. La rédaction a massivement reconduit sa grève contre l’arrivée à la tête de l’hebdomadaire de Geoffroy Lejeune, l’ex-directeur de "Valeurs actuelles", marqué à l’extrême droite.

Depuis maintenant quelques semaines, il a disparu des kiosques à journaux. Pour le cinquième week-end d’affilée, le "Journal du dimanche" n’est pas paru ce dimanche 23 juillet, en raison d’une grève de la quasi-totalité de la rédaction. Les salariés protestent contre l’arrivée de Geoffroy Lejeune, ancien patron de "Valeurs actuelles", à la tête de la rédaction.

Journaliste classé à l’extrême droite, soutien d’Éric Zemmour pendant la dernière présidentielle, son CV qui fait craindre aux journalistes de la rédaction un changement de ligne éditoriale. "Avec la nomination de Geoffroy Lejeune, le 'Journal du dimanche' ne peut que devenir un journal d’opinion, et pas n’importe quelle opinion", estime Bertrand Grécot, co-président de la Société des journalistes du JDD. 

Crainte d'un changement de ligne éditoriale

Lundi 24 juillet, les salariés du JDD seront en grève pour le 32e jour consécutif. Ils dépassent ainsi le mouvement de 2016 à I-télé après la reprise en main de la chaîne, déjà, par Vincent Bolloré. Mais cette longévité coûte cher. De son côté, la direction du groupe Lagardère a refusé nos demandes d’interview. Il y a quelques jours, Arnaud Lagardère estimait "que le fantasme de l’extrême droite qui s’invitait au JDD n’était pas réel."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.