Pouvoir d'achat : avec l'inflation, des étudiants peinent à s'alimenter

Publié
Pouvoir d'achat : avec l'inflation, des étudiants peinent à s'alimenter
Article rédigé par
C. Blondiaux, M. Hauville, E. Maizy, S. Malin - France 3
France Télévisions
Avec l'augmentation du prix des produits alimentaires, de nombreux étudiants ne parviennent pas à finir le mois. Des associations leur viennent en aide.

Deux étudiantes de 21 ans cherchent des recettes pour manger à moins de trois euros. Avec 200 euros par mois, l'une d'entre elles travaille le samedi pour payer son loyer. "Il y a de la viande, mais que de la viande blanche, car la viande rouge, ça coûte vraiment trop cher", explique Clémentine Doussin, étudiante en 3e année de licence information-communication. Avec l'inflation, une de ses amies, Manon, n'arrive plus à se faire à manger et a accepté l'aide de la Croix Rouge.  

Un étudiant sur cinq concerné 

"Au début, je n'imaginais même pas y aller, je me disais, c'est un peu une honte cachée", confie Manon Perrin, étudiante en 3e année de licence information-communication. À Paris, plusieurs étudiants attendent plus d'une heure dans le froid afin de récupérer des denrées alimentaires. Depuis la rentrée, 200 nouvelles demandes ont été enregistrées en deux mois. "Il faut qu'on trouve des solutions pérennes pour aider les étudiants à se nourrir convenablement", demande Julien Meimon, président de l'association Linkee. En France, un étudiant sur cinq vit sous le seuil de pauvreté. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.