Vendée : une pénurie de logements à l'île d'Yeu

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min
Les prix de l'immobilier s'envolent à l'île d'Yeu (Vendée), alors que les locations saisonnières se multiplient. -
Vendée : une pénurie de logements à l'île d'Yeu Les prix de l'immobilier s'envolent à l'île d'Yeu (Vendée), alors que les locations saisonnières se multiplient. - (France 2)
Article rédigé par France 2 - J.Cholin, M.Hauville, J-B.Robert
France Télévisions
France 2
Les prix de l'immobilier s'envolent à l'île d'Yeu (Vendée), alors que les locations saisonnières se multiplient.

L'île d'Yeu (Vendée), ancienne île de pêcheurs, voit les prix de l'immobilier s'envoler. Avec une majorité de résidences secondaires, se loger est devenu un enfer pour des habitants. Quatre collègues qui travaillent à l'hôpital de l'île vivent ensemble dans une maison louée par l'établissement. Loger ses salariés est devenu une réponse courante pour répondre à la crise en cours. "70 m2, c'est souvent 600 000 euros. On n'a pas la possibilité, même en étant médecin", constate le docteur Baptiste Janvier, médecin généraliste.

La maire souhaite inciter les propriétaires avec une prime

Même trouver une location est compliqué. "Les logements sont loués principalement en saisonnier et sont loués bien plus cher à la semaine", indique le docteur Pauline Bois, médecin généraliste. L'hôpital de l'île d'Yeu manque de médecins et la moitié des postes sont vacants. La maire souhaite trouver des solutions, mais la loi ne lui permet pas d'obliger à louer aux habitants. Elle veut inciter les propriétaires à renoncer aux locations touristiques en leur promettant une prime.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.