Entreprises : les salariés vont-ils bientôt bénéficier des profits ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Entreprises : les salariés vont-ils bientôt bénéficier des profits ?
Entreprises : les salariés vont-ils bientôt bénéficier des profits ? Entreprises : les salariés vont-ils bientôt bénéficier des profits ? (France 3)
Article rédigé par France 3 - D. Lachaud, J. Ababsa, M. Epaillard, J. Dhib
France Télévisions
France 3
Dans l’après-midi du 26 juin, l’Assemblée nationale a planché sur le projet de loi du partage de la valeur. L’accord, signé avec les partenaires sociaux, vise à mieux faire profiter les salaries de la réussite de leur entreprise, en mettant en place au moins un mécanisme de redistribution.

Contraindre les petites entreprises à reverser une partie de leurs bénéfices aux salariés, c’est l’objet d’un projet de loi examiné par les députés. S’il est adopté, à partir de 2024, les sociétés entre 11 et 49 salariés, qui réalisent un bénéfice équivalent à au moins 1% du chiffre d’affaires pendant trois ans, devront leur proposer un dispositif de participation, d’intéressement ou une prime de partage de la valeur.

"Ça donne envie aux gens de travailler"

Une PME de 35 salariés devrait être concernée. Selon le patron, le dispositif est juste, à condition qu’on ne lui impose pas le montant à reverser. Il réfléchit à une prime de 500 à 1 000 euros par an par employé. Un argument de poids pour recruter dans un secteur en tension, selon un collaborateur. Pour d’autres, redistribuer les bénéfices permettrait d’améliorer les résultats de l’entreprise, un dispositif gagnant-gagnant. "Ça donne envie aux gens de travailler, de faire plus de bénéfices pour l’entreprise parce qu’ils sont plus concernés", relate Noa Barche, alternante et responsable administrative. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.