Agriculture : le pari gagnant du traitement des eaux usées

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Agriculture : le pari gagnant du traitement des eaux usées
Agriculture : le pari gagnant du traitement des eaux usées Agriculture : le pari gagnant du traitement des eaux usées (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - A. Chopin, France 3 Régions, V. Meyer, J.-M. Vasco, , B. Vidal, N. Marcou
France Télévisions
France 3
La France est très en retard dans le dossier des eaux usées, et n’en réutilise que 1%. Reportage dans l’Aude, où son traitement est un atout pour les agriculteurs.

Pour ces vignes dans le massif de la Clape (Aude), qui meurent de soif été après été, les eaux usées et traitées depuis un an sont une bénédiction. Elles viennent d’une station d’épuration proche. "La possibilité pour nous de se connecter sur ce réseau et de pouvoir irriguer depuis l’année dernière, ça a été quand même un soulagement, parce qu’on commençait à avoir une vigne qui décrochait", commente Frédéric Vrinat, directeur de la coopérative viticole de Gruissan.

80 hectares de vignes raccordées

80 hectares de vignes ont été raccordés à la station d’épuration de Gruissan. L’eau venue des toilettes et cuisines est traitée, avant d’être réutilisée. "Ce nouveau traitement consiste dans un premier temps à faire passer dans des filtres, qui vont permettre d’abattre toutes les matières en suspension", explique Nicolas Lafont, technicien en assainissement dans l’agglomération du Grand Narbonne. 1,3 million d’euros ont été investis. Dans le Puy-de-Dôme, le même système permet depuis 25 ans à une cinquantaine d’agriculteurs d’irriguer leurs parcelles l’été. 

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.