Crise énergétique : les thermostats désormais obligatoires sur les chaudières

Publié Mis à jour
Crise énergétique : les thermostats désormais obligatoires sur les chaudières
Article rédigé par
C.Sinz, D.Da Meda, P.Caron C.Brunet, A.D'Abrigeon - France 2
France Télévisions
Pour ne pas gaspiller l'énergie, le gouvernement a rendu obligatoire l'existence d'un thermostat sur les chaudières, mercredi 30 novembre.

Nicole Hupolox, propriétaire, a fait installer un thermostat dans son appartement, qui permet de régler la température et faire baisser sa facture. "L'entrepreneur m'a dit que c'était entre 5 et 10 % d'économies réalisées, avec cette chaudière et son thermostat", explique-t-elle. Depuis 2018, le thermostat est obligatoire lors de l'installation d'une chaudière. Son contrôle est désormais lui aussi obligatoire. 

Entre 200 et 1 000 euros

Chaque année, quand le chauffagiste fera le contrôle de la chaudière, il devra inciter ses clients à installer un thermostat, si ce n'est pas encore fait. Le thermostat coûte de 200 à 1 000 euros, pour les plus perfectionnés. Il peut être connecté et télécommandé à distance, ou fixé sur un mur. Il se programme selon les besoins, pour éviter de chauffer inutilement. La température recommandée par le gouvernement est de 19 °C. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.