Inflation : vers une accalmie dans la zone euro ?

Publié
Inflation : vers une accalmie dans la zone euro ?
Article rédigé par
C.Méral, A.Zouioueche, F.Decominck, C.Jeannin-Naltet, J.Dhib - France 2
France Télévisions
Pour la première fois depuis un an et demi, l’inflation est moins forte au mois de novembre. Cette diminution est due à une hausse plus faible des prix de l’énergie.

Après de nombreux mois marqués par l’inflation, cette dernière marque le pas en novembre. Sur ce mois, la hausse des prix est de 10 % contre 10,6 % en octobre. La diminution des hausses des prix sur l’énergie et le pétrole est la principale raison de cette baisse. En France, l’inflation n’a pas baissé, mais le mois de novembre est marqué par une stabilisation, après 17 mois de hausse ininterrompue.

Le prix de certains produits est en baisse

Dans l’Hexagone, la baisse de l’inflation est due à la diminution de certains prix. Ainsi, les tarifs des téléviseurs, des réfrigérateurs ou encore des forfaits touristiques sont en baisse. Cependant, selon des économistes, l’inflation devrait encore durer. "En France, le pic d’inflation peut être plutôt en début d’année 2023, et notamment parce qu’on va avoir une hausse des tarifs de l’électricité", estime Mathieu Plane, économiste et directeur adjoint de l’OFCE. Dans les autres pays de la zone euro, un retour à la normale est attendu fin 2023.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.