Cet article date de plus de trois ans.

Paris : Banksy laisse son empreinte

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Paris : Banksy laisse son empreinte
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Comme un jeu de piste, un périple dans les rues de Paris à la recherche des traces laissées sur les murs par un illustre inconnu. Ici et là, dans le 5e, le 8e ou le 19e arrondissement , des pochoirs sont apparus, et les Parisiens en sont mordus.

Banksy, une star britannique du street art, qui agit incognito. Jamais vu, mais forcément reconnu pour ses oeuvres engagées, et là, aucun doute, dans le propos comme dans la forme, c'est bien Banksy qui a tagué Paris.

Du Banksy sous plexiglas

Comme le rappelle Nicolas Laugero Lasserre, directeur de l'Icart et spécialiste du street-art, "En 2009, au Bristol Museum, Banksy a présenté une grosse exposition, et là à nouveau, on retrouve cette tapisserie rose derrière un de ces sujets. Cette tapisserie vient vraiment signer l'oeuvre de Banksy, il n'y a pas besoin qu'il y ait écrit Banksy pour qu'on sache que c'en est un". Quel message derrière cette petite fille qui recouvre de rose cette croix gammée peinte tout près de l'ancien centre pour migrants ? Dans le jargon de l'art des street artists, on dit que le dessin a été "toyé" (fait de recouvrir un tag), un classique de l'art de la rue. Pour éviter cela, des admirateurs ont mis sous plexiglas plusieurs pochoirs de Banksy, pour laisser sa marque aux quatre coins de Paris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.