Automobile : le malus au poids sera étendu dès 2024

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Vers une nouvelle taxation des véhicules les plus polluants.
Automobile : le malus au poids sera étendu dès 2024 Vers une nouvelle taxation des véhicules les plus polluants. (France 3)
Article rédigé par France 3 - J. Poissonnier, A. Guin, G. De Florival, N. Salem, E. Jarlot
France Télévisions
France 3
Plus la voiture est lourde, plus le malus le sera. Le gouvernement cherche à taxer davantage les véhicules, qu’ils soient neufs ou d’occasion.

Davantage de taxes sur les voitures le plus polluantes. Dès 2024, le gouvernement compte élargir le nombre de voitures concernées par le malus au poids. Objectif : inciter les automobilistes à se tourner vers des véhicules plus verts. Des consommateurs estiment que cette mesure serait incitative pour qu’ils se tournent vers une voiture électrique et plus légère. 

Le montant du malus pourrait être augmenté 

Le malus serait étendu aux voitures de +1,6 tonne. Un tiers des véhicules serait concerné : "C’est une politique des petits pas. On voulait toucher massivement les ventes. En-dessous d’1,6 tonne, on a la plupart des véhicules courants vendus en France", estime Geneviève Leferrère, spécialiste transports de France Nature Environnement. Le malus de 1 000 euros pour 100 kg supplémentaires pourrait être nettement augmenté. Le gouvernement compte aussi sur le malus sur les émissions de CO2. Aujourd’hui, la facture totale ne peut pas dépasser 50 000 euros, mais elle pourrait être déplafonnée. La fiscalité sur les véhicules de société pourrait être alourdie. En tout, le gouvernement espère récolter 500 millions d’euros.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.