Économie : la hausse de certaines taxes en discussion

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Vers de nouvelles hausses de taxe ?
Économie : la hausse de certaines taxes en discussion Vers de nouvelles hausses de taxe ? (France 3)
Article rédigé par France 3 - C. Tixier
France Télévisions
France 3
Le gouvernement est en train de réfléchir à des ajustements fiscaux et notamment à l’augmentation de certaines taxes. Le point avec Chloé Tixier, sur le plateau du 19/20.

Alors qu’une augmentation du malus au poids des voitures est sur la table, le gouvernement pourrait augmenter d’autres taxes. "Première piste sur la table : taxer davantage les billets d'avion et surtout les voyages en première classe ou classe affaires. Ça représenterait 1 à 2 euros supplémentaires sur le billet", explique Chloé Tixier sur le plateau du 19/20. "Les concessionnaires de service public sont aussi dans le viseur de l'exécutif : les sociétés d'autoroute et les aéroports pourraient être plus taxés, mais pas les barrages hydroélectriques, comme un temps évoqué. (…) Le budget doit être présenté fin septembre", poursuit la journaliste. 

Des baisses d’impôts repoussées 

En mai dernier, Emmanuel Macron pourtant annoncé des baisses d’impôts massives, mais le gouvernement fait l’inverse. "Pour le faire de manière habile d'un point de vue politique, une des solutions est d'arrêter un avantage fiscal. C'est plus discret comme avec le gazole non routier. C’est un carburant détaxé… pour certains professionnels. Selon nos informations, cette niche fiscale ne va pas disparaitre pour les transporteurs routiers. Pour le BTP, les discussions sont en cours. En revanche, les agriculteurs devraient ne plus en bénéficier", détaille Chloé Tixier. "Autre stratégie fiscale du gouvernement : on n'augmente pas les impôts mais on repousse des baisses d'impôts promises, comme celle pour les entreprises, prévue en théorie en 2024", indique-t-elle.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.