Waterloo

Résumé de la rubrique

Il y a deux cents ans, le 18 juin 1815, les Européens s'entretuaient dans une effroyable boucherie à Waterloo, en Belgique. La bataille s'est déroulée après le retour de Napoléon, déclaré hors-la-loi par les puissances continentales au Congrès de Vienne, de son exil sur l'île d'Elbe, au printemps 1815.L'armée française comptait lors de la campagne de Belgique plus de 93.000 hommes. Pendant une dizaine d'heures, elle a fait face aux forces alliées (britanniques, allemandes, belgo-hollandaises) du duc de Wellington et prussiennes du maréchal Blücher, qui comptaient environ 125.000 hommes au total. La bataille s'est achevée par la victoire des coalisés et la fuite à Paris de Napoléon. L'Empereur abdiquera le 22 juin et mourra prisonnier des Anglais le 5 mai 1821 à Sainte-Hélène, un îlot de l'Atlantique sud.Vendredi 19 et samedi 20 juin, plus de 5.000 figurants en costumes, 360 chevaux et une centaine de canons rejoueront les moments clés de la bataille.