Rentrée 2022 : de nombreuses classes manquent d'enseignants

Publié
Rentrée 2022 : de nombreuses classes manquent d'enseignants
franceinfo
Article rédigé par
A. Uzan, J.-C. Galeazzi - franceinfo
France Télévisions

Alors que les enseignants faisaient leur rentrée, mercredi 31 août, Sophie Venetitay, secrétaire générale du SNES-FSU, fait le point sur la question des effectifs. Elle dénonce notamment la faiblesse des rémunérations.

Alors que les professeurs faisaient leur rentrée, mercredi 31 août, Sophie Venetitay, secrétaire générale du SNES-FSU, est l'invitée de franceinfo. Elle évoque "de l'enthousiasme à revoir ses collègue​s, et puis, après, à se préparer à revoir les élèves, puisque c'est quand même le cœur de notre métier et c'est ça qu'on apprécie". Elle parle néanmoins d'une rentrée "très particulière" du fait du manque de professeurs dans certains établissements. "Dans mon lycée, il manque un professeur d'histoire-géographie et un professeur en allemand", témoigne-t-elle.

Salaires et conditions de travail au cœur du mécontentement

Interrogée sur les raisons de ces difficultés à trouver des enseignants, Sophie Venetitay explique que "le salaire et les conditions de travail sont les deux principales raisons pour lesquelles, aujourd'hui, ce métier n'attire plus". Si des annonces de revalorisation des salaires ont été faites par le gouvernement, elle rappelle qu'"au début des années 1980, un professeur qui débutait gagnait 2,2 fois le Smic. Aujourd'hui, il gagne 1,14 fois le Smic", incitant plutôt les personnes diplômées à privilégier d'autres voies, plus rémunératrices.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.