Italie : un siège auto obligatoire pour lutter contre les abandons d'enfants

En Italie, une loi a été votée d'urgence obligeant les parents à se munir d'un siège auto nouvelle génération. Ce dispositif a été mis en place pour lutter contre les abandons d'enfants dans les voitures.

FRANCE 3

En Italie, le gouvernement a décidé d'agir après les nombreux drames d'enfants décédés dans des voitures en pleine canicule. Désormais, les parents d'enfants de moins de 4 ans doivent troquer le siège auto traditionnel pour un tout nouvel équipement : un siège auto nouvelle génération. Une fois l'enfant installé et sa ceinture enclenchée, le système est en alerte. Au moment où le conducteur s'apprête à quitter le véhicule, une sonnerie retentit, rappelant que l'enfant est toujours à bord.

Une loi votée en urgence

Laura Canulla, mère de quatre enfants, n'a pas eu le temps de s'équiper. "Des groupes de mères s'activent sur les réseaux sociaux à la recherche de ce dispositif, car nous ne savons pas comment il fonctionne et où nous pouvons l'acheter", révèle-t-elle. En effet, tous les sièges auto vendus dans les boutiques spécialisées ne sont pas réglementaires. Le gouvernement a décidé de financer le surcoût lié à l'achat d'un autre siège auto à hauteur de 30 € par famille. Une amende de 80 € est prévue pour ceux qui enfreindraient cette loi.

Le JT
Les autres sujets du JT
En Italie, une loi a été votée d\'urgence obligeant les parents à se munir d\'un siège auto nouvelle génération. Ce dispositif a été mis en place pour lutter contre les abandons d\'enfants dans les voitures.
En Italie, une loi a été votée d'urgence obligeant les parents à se munir d'un siège auto nouvelle génération. Ce dispositif a été mis en place pour lutter contre les abandons d'enfants dans les voitures. (FRANCE 3)