Pologne : le témoignage poignant d'une rescapée du ghetto de Varsovie

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Pologne : le témoignage poignant d'une rescapée du ghetto de Varsovie -
Pologne : le témoignage poignant d'une rescapée du ghetto de Varsovie Pologne : le témoignage poignant d'une rescapée du ghetto de Varsovie - (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - B. Mousset, J. Raynal
France Télévisions
"Pourquoi ai-je dû subir tout ça ? Parce qu'un type comme Hitler ne voulait pas qu'un enfant juif vive", confie Krystyna Budnicka, une rescapée du ghetto de Varsovie, en Pologne.

Elle est la dernière survivante juive polonaise de cette époque. 80 ans après le soulèvement du ghetto de Varsovie, en Pologne, Krystyna Budnicka n'a rien oublié. Elle avait 10 ans en 1943. Aujourd'hui, la femme âgée de 90 ans veut témoigner, un devoir de mémoire qu'elle estime indispensable. "Aucun enfant au monde ne mérite un tel sort. Certes, j'ai survécu au ghetto, mais ma vie n'a jamais été facile", confie-t-elle.

"Hitler voulait tous nous tuer"

"Orpheline, sans maison, analphabète, car je ne suis jamais allée à l'école. Pourquoi ai-je dû subir tout ça ? Parce qu'un type comme Hitler ne voulait pas qu'un enfant juif vive. Il voulait tous nous tuer. Mais je vis, et il doit le regretter", poursuit Krystyna Budnicka. Dès 1940, à Varsovie, les nazis avaient isolé à l'intérieur d'un mur plus de 400 000 juifs dans seulement trois kilomètres carrés. Beaucoup ont perdu la vie, en raison des épidémies, des famines et des déportations. Ceux qui s'étaient insurgés pour ne pas connaître le même sort ont été exterminés.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.