Vidéos Dans leur salon ou leur jardin, des skieurs en manque de montagne inventent le ski pour confinés

Pas besoin de neige. Pour skier en confinement, il ne faut qu'un peu de matériel et beaucoup d'imagination. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Un télésiège vide à Sochi, en Russie, le 28 mars 2020.  (ARTUR LEBEDEV / SPUTNIK / AFP)

"La montagne, ça vous gagne", clame la célèbre publicité. Mais en période de confinement, force est de constater que la montagne, ça vous manque. Privés d'activité de plein air par le confinement imposé en France et dans de nombreux pays afin de tenter d'endiguer la propagation de l'épidémie de coronavirus, les internautes adeptes de poudreuse rivalisent d'imagination pour retrouver les sensations des sommets. 

Samedi 4 avril, le skieur Arthur Bauchet, quatre fois médaillé d'argent aux Jeux paralympiques de PyeongChang, en Corée du Sud, a posté sur Twitter une vidéo d'un entraînement pas comme les autres, effectué devant son écran de télévision. Car athlètes confirmés et amateurs ne manquent pas d'imagination. La preuve par trois. 

Dans le salon

"Il y a toujours une solution pour skier", assure Arthur Baudet, ici les skis immobilisés sur un tapis. L'important, c'est les sensations ?   

A défaut de prendre l'air, certains prennent l'art. Installé en Espagne, Philipp Klein Herrero a mis en ligne cette magnifique performance tournée loin des sommets. 

"Juste avant la situation sanitaire actuelle et le confinement qui en découle, j'étais sur le point d'aller rider en famille. C'était censé être la grande aventure annuelle, celle que j'attendais depuis un an. Le confinement ne m'a cependant pas enlevé l'idée de skier de la tête, donc j'ai commencé à réfléchir à comment je pouvais skier dans mon salon", a-t-il expliqué sur sa page YouTube. 

Dans le jardin

Pour ceux qui ont la chance d'avoir un jardin, sachez qu'une bâche sur la pelouse (ou un petit toboggan) peut offrir quelques sensations fortes également. Mais attention à ne pas se faire mal, l'idée étant tout de même de ne pas engorger les urgences. 

La sélection de franceinfo sur le coronavirus

• Infographies. INFOGRAPHIES. Coronavirus : nombre de décès par département, âge des malades, réanimations… Visualisez l'évolution de l'épidémie en France et en Europe

• Eclairage. Coronavirus : a-t-on raison de douter du nombre de morts annoncé par la Chine ?

• Enquête. "Notre stock se compte plutôt en jours" : des "médicaments de première ligne" risquent de manquer en pleine épidémie de Covid-19

• Témoignages. "L'épuisement physique et moral m’envahit" : le confinement sans pause de Servane, mère de trois enfants dont deux en situation de handicap

• Vidéo. "On a déjà vu l'état d'urgence rentrer dans le quotidien" : la surveillance numérique contre le coronavirus fait craindre des dérives liberticides

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.