Cet article date de plus d'un an.

REPLAY. Déconfinement : retrouvez les annonces du gouvernement pour le 11 mai

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 99 min.
REPLAY. Les annonces du déconfinement par le gouvernement
Article rédigé par
France Télévisions

Déplacements autorisés, carte des départements rouges et verts, ouverture des plages... Edouard Philippe et plusieurs ministres ont détaillé les mesures de déconfinement qui entreront en vigueur à partir de lundi.

A quoi ressemblera la vie des Français à partir du lundi 11 mai ? Edouard Philippe et plusieurs membres du gouvernement ont détaillé, jeudi après-midi, la suite du plan de l'exécutif face à l'épidémie de Covid-19

>> Retrouvez les dernières informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct

Qualifiant de "bonne nouvelle" la tenue du déconfinement dans toute la France, Edouard Philippe a néanmoins dévoilé la carte d'un pays divisé en deux : les départements sont désormais classés en vert ou en rouge, la seconde catégorie (correspondant aux quatre régions du nord-est de la France) désignant une plus forte virulence de l'épidémie. Cette carte et ses indicateurs-clés seront actualisés chaque jour, a précisé le ministre de la Santé, Olivier Véran.

>> INFOGRAPHIES. Déconfinement : découvrez où en est la pandémie de Covid-19 dans votre département

De son côté, le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé que "80% à 85%" des 50 500 écoles de France seront ouvertes "dès le 12 mai" et qu'un "suivi particulier" des élèves décrocheurs sera assuré.

Une nouvelle attestation de déplacement, des charges patronales supprimées

Très attendu sur la question des déplacements, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a annoncé qu'il sera désormais possible "de sortir librement dans la rue sans attestation", dans une limite de 100 km autour de son domicile. Une "nouvelle attestation" sera nécessaire pour tout déplacement au-delà de cette limite. Le ministre a également évoqué la situation des plages, qui ne pourront rouvrir au public que sur demande d'une municipalité, et acceptation de cette demande par la préfecture.

>> Tests, déplacements, régions "rouges" et "vertes"... Ce qu'il faut retenir des annonces du gouvernement sur le déconfinement

En Ile-de-France, l'accès aux transports en commun sera "réservé aux heures de pointe aux personnes détenant une attestation de leur employeur ou ayant un motif impérieux pour se déplacer", a précisé la ministre des Transports, Elisabeth Borne.

De son côté, le ministre de l'Economie, Bruno Lemaire, a indiqué que les charges sociales patronales des mois de mars, avril et mai seront "totalement supprimées" pour l'ensemble des secteurs ayant été contraints à la fermeture.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.