DIRECT. Le déconfinement "ne doit pas être le signe d'un relâchement de notre vigilance", prévient Edouard Philippe

Carte des départements rouges et verts, déplacements autorisés... Edouard Philippe et plusieurs ministres ont rendu leur copie sur le déconfinement à Matignon.

Ce direct est terminé.

Ce qu'il faut savoir

Transports, école, reprise du travail dans les entreprises... Le gouvernement a dévoilé les derniers détails de son plan de déconfinement, jeudi 7 mai. L'exécutif a notamment dévoilé la dernière version de la carte sanitaire des départements, lors d'une conférence de presse à Matignon. La levée des restrictions à partir du 11 mai "ne doit pas être le signe d'un relâchement de notre vigilance", a mis en garde le Premier ministre, Edouard Philippe. Suivez notre direct.

 Quatre régions restent en rouge sur la carte sanitaire. "Cette carte articule les trois indicateurs de circulation du virus, de tension hospitalière et de capacité de couverture des besoins en tests, a précisé Olivier Véran. Tous les départements de quatre régions restent en rouge : Ile-de-France, Hauts-de-France, Bourgogne Franche-Comté et Grand Est." Le département de Mayotte reste également en rouge.

Le gouvernement a dévoilé, le 7 mai 2020, la dernière version de la carte sanitaire de la France en vue du déconfinement.
Le gouvernement a dévoilé, le 7 mai 2020, la dernière version de la carte sanitaire de la France en vue du déconfinement. (FRANCEINFO)

 Mayotte et l'Île-de-France, "deux situations particulières"."A Mayotte, nous avons décidé de retarder le déconfinement pour nous donner tous les moyens de maîtriser l'épidémie", a précisé Edouard Philippe. En Ile-de-France, "le nombre de cas baisse sûrement, lentement, mais il reste élevé, plus élevé que ce que nous espérions. Compte tenu de la tendance qui reste bien orientée, nous pouvons déconfiner."

Il n'y aura pas de déconfinement dans les Ehpad le 11 mai, a indiqué Olivier Véran. Il a par ailleurs annoncé une prime pour "tous les personnels des Ehpad". Elle s'élévera à "1 500 euros dans les 33 départements où l'épidémie a été la plus forte" et à "1 000 euros ailleurs""Elle sera versée dans les prochaine semaines et défiscalisée". Une prime sera également versée aux "établissements chargés du handicap", a précisé Olivier Véran. 

 Un million d'élèves de retour en classe le 11 mai. "Nous avons 80 à 85% des 50 500 écoles de France qui ont déclaré ouvrir la semaine prochaine, a indiqué le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer. Nous aurons donc un peu plus d'un million d'élèves qui reviendront dans leurs classes et il y aura pour les accueillir environ 130 000 professeurs."

Une nouvelle attestation pour les déplacements au-delà de 100 km. A partir du 11 mai, "il sera possible de sortir librement dans la rue sans attestation", dans une limite de 100 km autour de sa résidence. Au-delà de cette limite, "une nouvelle attestation" sera nécessaire, a annoncé le ministre de l'Intérieur.

 Des restrictions dans les transports en commun d'Ile-de-France. "L'accès aux transports en commun en Île-de-France est réservé aux heures de pointe aux personnes détenant une attestation de leur employeur ou ayant un motif impérieux pour se déplacer", a précisé la ministre des Transports, Elisabeth Borne. 

 Les entreprises qui ont fermé pendant le confinement exonérées de charges patronales. "Les charges sociales patronales de mars, avril et mai seront totalement supprimées pour tous les secteurs contraints à une fermeture administrative", a confirmé le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire.

 L'ouverture des plages et des lacs sera possible au cas par cas. "La règle générale reste la fermeture mais le préfet pourra autoriser l'accès aux plages, lacs et centres nautiques sur demandes des maires", a indiqué le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #DECONFINEMENT

00h00 : Minuit, on ferme boutique. Non sans avoir jeté un dernier coup d'œil aux informations principales du soir.

La France est coupée en deux entre un quart nord-est, en rouge, et le reste du pays, en vert. Voici les différences entre les deux statuts.

De nombreux annonces ont été faites par Edouard Philippe et ses ministre lors de la conférence de presse, comme l'octroi d'une prime de 1 000 à 1 500 euros pour tous les salariés des maisons de retraite ou la mise en place d'une nouvelle attestation de déplacement pour les trajets de plus de 100 kilomètres. Résumé.

L'épidémie a fait 178 morts de plus ce soir, portant le total à 25 987 décès depuis le début de l'épidémie. Le nombre de patients en réanimation pour une infection au coronavirus chute lui sous les 3 000.

• Une journaliste allemande porte plainte contre l'ancien président Valéry Giscard d'Estaing pour agression sexuelle. Les faits se seraient produits lors d'une interview en décembre 2018.

Rendez-vous demain à six heures pour la suite de ce live.

23h51 : Vous ne faites pas que poser de nombreuses questions dans ce live. Vous le faites aussi dans ce formulaire où la rédaction de France 2 pioche pour cuisiner le docteur Damien Mascret. Ce soir, il était notamment question du retour des repas de famille après le déconfinement.




(FRANCE 2)

23h44 : @Hélèna et @Anat'em Effectivement, le placement en rouge ou vert se fait par région et pas par département. Olivier Véran a expliqué qu'il avait été décidé de ne pas entrer dans le détail au niveau du département.

23h40 : Je me souviens de la manifestation des Strasbourgeois qui ne voulaient pas de la Champagne Ardennes dans la région Grand Est...J'en avais été terriblement choquée !!! Si seulement les Hautes Instances avaient accepté ...L'Aube où je vis serait actuellement en zone verte!!!

23h40 : Bonsoir. Savez vous si les départements du grand est pourront virer au vert ? Je pense avoir compris que c'était la région entière qui comptait....mais si on additionne haut Rhin plus Moselle plus bas Rhin plus Meurthe et moselle....les 5 autres depaetements.ne pourront jamais passer au vert...ce qui est injuste ! Un deconfinement plus strict devrait être fait pour ces 4 depaetements ....

23h37 : @Egalité ? C'est théoriquement possible. Le site du ministère précise bien que s'il y avait des notes obtenues au 3e trimestre quand les collèges auraient rouvert, elles compteraient dans la note finale. "Si la réouverture des établissements le permet, le conseil de classe tiendra compte du résultat des évaluations passées par les élèves postérieurement à la réouverture des établissements." Bon, le document date du 3 avril, à voir s'il est encore d'actualité.

23h36 : Bonsoir Pierre, Une de mon chat qui est en 3ème : le brevet des collèges est attribué au contrôle continu. Aucune note donnée durant le confinement ne sera prise en compte. Donc les collégiens en zone verte auront potentiellement plus de temps d'obtenir des notes leur permettant de passer l'examen que ceux en zone rouge dont le collège est fermé... n'y a-t-il pas rupture d'égalité?

23h32 : @Yaute Alors non, cette règle des 100 km ne s'applique que pour la France. Si vous devez vous rendre en Suisse par exemple, il faut une raison précise, pas avoir envie de manger une bonne fondue. La liste est disponible ici.

23h25 : Effectivement, les collèges en zone rouge ne sont pas autorisés à rouvrir. Donc si l'Ile-de-France ou le Grand Est sont encore en rouge début juin, les collèges ne rouvriront pas. En revanche, s'ils basculent en vert, j'imagine que la question - comme pour les lycées - sera abordée... mais pour une poignée de jours de cours.

23h21 : Bonjour FI, (je retente parce que vraiment je ne trouve la réponse claire nulle part) pour les collèges en zone rouge, est ce que la question de leur réouverture se posera fin mai comme pour les lycées ou en fonction de l'évolution de l'épidémie (dans le cas où la zone passerait en vert entre temps)? Merci pour votre travail !

23h18 : Mais ce n'est pas le cas de tout le monde, comme cette famille de Parisiens rencontrée par France 2 en Bretagne qui hésite à rentrer.



(FRANCE 2)

23h17 : Curieusement, @Jean56, on en a parlé la semaine dernière, le secrétaire d'Etat aux Transports avait évoqué les procédures à mettre en place pour les trains et permettre à ceux qui se sont confinés dans leur résidence secondaire de rentrer (notamment sur Paris, la montée en puissance de la SNCF ne concerne ce week-end que les trains allant vers la capitale, ou presque). Christophe Castaner a notamment dit dimanche dernier que les gens dans votre cas pouviez rentrer.

23h15 : Bonsoir, confiné à 800 kms de ma résidence principale, je vais devoir attendre combien de temps avant de pouvoir retrouver mon domicile et mes tenues d’été ? Je pense n’être pas le seul dans cette situation mais à priori ce cas n’a pas encore été abordé . Dois je reprendre la route et présenter au premier contrôle de péage lyonnais mon attestation de domicile du Morbihan ? Bref je veux juste rentrer chez moi..

23h09 : @belles tomates Edouard Philippe n'a pas conditionné la réouverture des marchés à la couleur du département. Par exemple, à Paris, ils reprendront dès le 12 mai, mais des aménagements pour permettre les gestes barrière seront réalisés.

23h09 : Mon marché est à 200 mètres de la maison (moins de 100 km!!!) Je peux y aller la semaine prochaine ou bien il reste fermé ?? Je suis en zone rouge

23h14 : Le déconfinement s'étend partout en France... sauf à Mayotte. L'île de l'océan Indien sera, à partir du 11 mai, le dernier département français à être confiné. Les explications sur place de la journaliste Halda Halidi pour France 2.



(FRANCE 2)

23h05 : Le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan a accusé la majorité d'organiser une "amnistie" du gouvernement, une "manoeuvre" pour le "déresponsabiliser" dans sa gestion de la pandémie et lui éviter d'éventuelles procédures.

"Nous ne voulons en aucune manière d'une loi d'amnistie pour qui que ce soit, ca n'a rien à voir. Je veux bien qu'on fasse de la politique, mais il y a des limites", a rétorqué Nicole Belloubet dans l'hémicycle.

23h04 : Passe d'armes parlementaire en vue entre l'Assemblée et le Sénat au sujet de la responsabilité des maires. Le Sénat avait proposé un large amendement pour les protéger, retoquée par l'Assemblée qui en a retenu une version plus restreinte. Dans le cadre du projet de loi de prolongation de l'état d'urgence sanitaire, les députés ont voté pour que le juge tienne compte "en cas de catastrophe sanitaire, de l'état des connaissances scientifiques au moment des faits".

22h53 : #ONVOUSREPOND @Deneylac Non, mais je vous mets au défi de garder un masque en position optimale après plusieurs heures passées avec un troupeau de bambins :-) J'en profite pour vous repasser notre infographie sur la bonne façon de mettre son masque !

22h51 : Et le nez, et le nez!Alouette... Etc.C'est sur votre site. La photo d'illustration montrerait une personne travaillant dans une crèche, tenant un bébé dans ses bras et son masque ne couvre pas le nez... C'est exprès ou bien c'est exprès?

22h50 : @Alice_Piou Les discussions parlementaires vont se prolonger ce week-end entre l'Assemblée et le Sénat. Peut-être qu'un amendement portant sur ce sujet se fraiera un chemin jusque dans le texte de loi. Mais cela veut dire que pour l'instant, aller voir un nouveau-né à plus de 100 km n'est pas autorisé.

22h49 : Notre p’tit bonhomme est né le 10 avril et les grands parents ont hâte de le voir!Le député Christophe Blanchet ainsi qu’une cinquantaine d’autre députés « réclament la possibilité de briser la règle des 100 km pour visiter un nouveau-né » Mais je ne sais pas ce qu’il en est... nous croisons les doigts!!!

22h48 : Oui, les déménageurs préparent leur reprise. Un guide des bonnes pratiques est en cours de finalisation, et les déménagements post-confinement respecteront les gestes barrières. Un arrêté a assoupli les conditions encadrant la circulation des camions (le dimanche, les jours fériers) pour que le secteur profite à plein de la haute saison, de juin à septembre.

22h46 : Bonjour, les déménageurs professionnels peuvent ils/vont ils reprendre le travail à partir du 11 mai ? Les couleurs de départements constituent elles une limite/contrainte pour leur mission ? Si oui, laquelle ? Merci. Et gros bisous.

22h40 : Lundi, de nombreux commerces vont rouvrir leurs portes à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) mais cela suppose d’instaurer de nombreuses mesures pour assurer une bonne hygiène. Reportage de France 2.




(FRANCE 2)

22h35 : Le choix du code couleur de la carte du déconfinement a fait tiquer... Notamment dans le Rhône, où là-bas, le vert est la couleur du rival honni de l'AS Saint-Etienne.

22h34 : Par manque de moyens ou d’implication, un nombre important d’élèves est frappé par le décrochage scolaire durant ce confinement. La reprise des cours pourrait être très difficile pour eux, observe France 2




(FRANCE 2)

22h27 : Je tente, @Question de taille (mais je compte sur vous pour me corriger rapidement dans les commentaires si je me trompe). Le plus grand : la Gironde (car cité dans notre article sur les déplacements). Le plus petit : Paris ?

22h25 : Pierre, pour vous faire pardonner (il faut bien une excuse) : sans tricher, êtes-vous capable de donner le plus grand et le plus petit département métropolitain en superficie ?

22h20 : Vous êtes nombreux à m'avoir signalé que j'ai écrit une bêtise sur cette histoire d'attestation pour 100 km : si vous devez faire 20 bornes et franchir une limite départementale, vous n'avez pas besoin d'attestation.

Pour ma peine, j'irai m'aventurer dans un département limitrophe dès lundi sans attestation pour vérifier que j'ai bien compris (cette fois) ce qu'a dit le ministre.

22h17 : @Holaguapo Comme vous faites moins de 100 km, vous n'avez pas besoin d'attestation. [j'ai initialement écrit une bêtise, que j'ai corrigée]

22h08 : Bonsoir ! Et quand on fait 15 kilomètres pour aller travailler dans un autre département que celui de résidence ? Attestation or not attestation ? Mot de l’employeur or not (dans mon cas un chef d’établissement) ? Muchas gracias !

21h59 : "Le Premier ministre essaie de donner le change. Ma conviction, c'est que nous ne sommes pas prêts autant qu'il le faudrait."

Interrogé dans Le Parisien, le premier secrétaire du PS constate que le chiffre des 700 000 tests "a disparu", et juge que "le déconfinement doit aussi être social. Et là-dessus pas un mot!"

22h16 : @Nathalie 54. C'est un peu confusant, mais en gros :
- vous devez faire 100 km dans votre département : pas besoin d'attestation
- vous devez faire 100 km et vous sortez de votre département : attestation.
- vous devez traverser un département mais faire moins de 100 km : pas d'attestation

21h55 : Bonsoir ! Merci pour votre travail.Je souhaiterais vous questionner concernant les 100km autorisés. J'ai lu votre article et pour moi ce n'est pas tout à fait claire. Peut on se déplacer dans un autre département par rapport à son lieu de résidence si on respecte 100km. Votre article à ce sujet laisse supposer que dans ce cas il faut une attestation ??? Je suis perdue. Merci pour votre réponse. Bonne soirée. Bon courage

21h52 : Dans un hôpital à Colmar (Haut-Rhin), le déconfinement prévu pour lundi inquiète le personnel soignant qui redoute qu’une deuxième vague de contamination au Covid-19 prenne forme. France 2 prend le pouls d'une profession inquiète.




(FRANCE 2)

21h49 : Bonjour @jeunesparentsconfinés. Je dois avouer que ce petit chat ne me laisse pas insensible. Je ne peux malheureusement pas vous répondre avec certitude. Je suis tentée de vous dire qu'une naissance ne constitue pas un motif familial impérieux. Est considéré comme tel le décès d'un proche ou l'assistance à une personne vulnérable par exemple. Mais en cas de contrôle, un policier fera peut être preuve de compassion..

21h48 : Bonsoir. Nous avons eu un petit bébé fin mars en plein confinement. Nous attendions impatiemment le 11 mai pour peut-être enfin voir nos familles qui habitent toutes a +100km. Une naissance peut elle être considérée comme un motif familial valable ? D'autant plus que la famille pourrait venir en voiture et sans aucun arrêt. Ps: même le chat veut savoir...

21h42 : Le maire de Montreuil, Patrice Bessac (PCF), qui comptait distribuer ces masques lavables et réutilisables ce week-end dans les boîtes aux lettres, dénonce dans un communiqué "un acte criminel qui met en danger les habitant.e.s".

21h41 : Une cargaison de 200 000 masques en tissu destinés à plusieurs communes d'Ile-de-France a été volée à son transporteur aujourd'hui sur une aire d'autoroute en Espagne. En provenance du Portugal, sa livraison, d'une valeur de 400 000 euros, était destinée aux villes de Bobigny, Bondy, Montreuil (Seine-Saint-Denis), Nozay (Essonne), Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), Chelles (Seine-et-Marne) et Us-en-Vexin (Val-d'Oise), précise l'entreprise Sissi et Cie, spécialisée dans l'import export de textiles.

21h40 : Bonjour @Entretien. Votre déplacement me semble faire partie des "motifs familiaux et professionnels impérieux". Mais en cas de contrôle, un policier pourrait en juger autrement...et vous verbaliser. Dans tous les cas, déplacez vous avec une attestation et un justificatif de déplacement comme une promesse d'embauche ou un document signé par l'entreprise confirmant votre rendez-vous. Bon courage pour cet entretien :-)

21h40 : Je vais encore abuser un peu de votre patience... j’ai lu l’article indiqué mais n’y ai pas trouvé ma réponse, mais je vous assure que j’ai essayé! Un entretien d’embauche à plus de 100km, c’est un motif professionnel impérieux ? Merci encore

21h36 : C'est d'ailleurs l'occasion pour moi de vous signaler cet article synthétique : quelle est au juste la différence entre un département rouge et un autre vert ?



(Normalement au bout de 30 secondes, vous me maudissez pour ce gif)

21h34 : Bonjour @Arc en ciel. Je ne suis pas Pierre mais je me permets quand même de vous répondre :-) Techniquement, "si les auto-écoles considèrent qu’elles respectent les gestes barrières, elles auront le droit de rouvrir le 11 mai", m'a expliqué Patrick Mirouse, président de l'Union nationale intersyndicale des enseignants de la conduite (Unidec), après une réunion avec la direction de la sécurité routière. Pour assurer la sécurité des élèves, des formateurs et des examinateurs, elles devront d'abord s'équiper de matériel adapté dans les véhicules (visières de sécurité pour les formateurs, masques, gel hydroalcoolique...). Patrick Mirouse incite plutôt les établissement à une reprise fin mai-début juin, "le temps de s’organiser". Pas sûr que vous puissiez reprendre le volant dès le 11 mai..

21h33 : Bonsoir Pierre ! Merci pour votre travail formidable. Avez vous des informations concernant la reprise des examens pour le permis de conduire ? Merci !

21h33 : Si dans l'Ardèche, qui lui arrache le vert in extremis, on ne débouche pas le champagne, on pousse quand même un gros ouf de soulagement. Et on pense déjà fortement aux vacances et aux retombées touristiques qui vont avec : "Il faut que le département se donne les moyens pour reprendre une activité touristique, parce que c'est quasiment 20% du PIB ardéchois", assure le président du département sur franceinfo.

21h31 : Deux salles, deux ambiances. Commençons par la salle "soupe à la grimace", avec l'Oise, qui passe en rouge alors que le département, le premier touché par le virus dans l'Hexagone, espérait une remontada pour passer au vert en quelques jours. France 2 ausculte une déception.




(FRANCE 2)

21h28 : Comme c'est rattaché à l'état d'urgence sanitaire (vous vous souvenez du petit texte au début de l'attestation dérogatoire actuelle ?), on est partis jusqu'au 23 juillet, date à laquelle il a été prolongé. Bon, rien ne dit qu'il faudra le faire jusqu'à cette date, mais sur le papier, c'est comme ça.