Nouvelle étape du déconfinement : ce qui change à partir du 30 juin

Les jauges sont désormais supprimées dans les restaurants, les musées ou les magasins, entre autres. Mais les gestes barrières restent d'actualité, dans un contexte d'inquiétudes liées au variant Delta.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Un concert de Gaël Faye, à Toulouse (Haute-Garonne), le 17 juin 2021. (SANDRINE MARTY / HANS LUCAS / AFP)

C'est (presque) le retour à la vie normale. Ce mercredi 30 juin marque la quatrième étape du calendrier de déconfinement. Face à une épidémie de Covid-19 qui continue de ralentir en France, le protocole sanitaire est assoupli pour de nombreux lieux recevant du public, sauf dans le département des Landes, où les restrictions sont prolongées jusqu'au 6 juillet à cause d'une proportion du variant Delta du virus "sensiblement plus forte" qu'ailleurs parmi les cas positifs.

>> Covid-19, variant Delta, vaccination : les dernières informations en direct

Même si la moitié de la population française a reçu au moins une dose de vaccin, des restrictions restent en vigueur, alors que le préoccupant variant Delta progresse. Franceinfo liste ce qui change.

Fin des jauges dans les restaurants et les bars

Prendre un verre ou un repas, en terrasse comme en salle, était déjà possible dans les bars et les restaurants. Mais il ne fallait pas qu'il y ait plus de six convives autour de la table et, à l'intérieur, les établissements ne pouvaient accueillir des clients que dans la limite de 50% de leur capacité. Ces jauges sont désormais levées. Le port du masque reste toutefois obligatoire lorsqu'on quitte sa table et il est toujours interdit de consommer debout.

 Fin des jauges dans les commerces

Dans l'ensemble des magasins, la limite de 4 mètres carrés par client n'est plus imposée. Que ce soit dans les grandes surfaces, dans les petits commerces ou les marchés couverts, qui étaient encore sous le coup de cette mesure. Le port du masque reste cependant obligatoire, même dans les marchés ouverts et les files d'attente en extérieur.

Fin des jauges pour les lieux de culture et de loisirs

Musées, cinémas, théâtres, salles de spectacles, bibliothèques... Tous les lieux culturels peuvent rouvrir leurs portes aux visiteurs sans limite de jauge. Cette contrainte est aussi levée pour les lieux de loisirs comme les casinos, les bowlings, les salles de jeux, les parcs zoologiques, les parcs à thèmes ou les fêtes foraines... Mais au-delà d'une capacité de 1 000 personnes, le pass sanitaire est toutefois obligatoire.

Allègement des restrictions pour le sport

Les établissements sportifs peuvent désormais accueillir les sportifs comme les spectateurs sans restrictions. Cela concerne les stades, les hippodromes, les piscines (couvertes comme ouvertes), mais aussi les salles de sport ou les écoles de danse... Lorsque ces lieux peuvent accueillir plus de 1 000 personnes, l'utilisation du pass sanitaire est là aussi obligatoire. Les compétitions sportives en plein air destinées aux amateurs ne peuvent toutefois réunir que 2 500 personnes maximum.

Levée des restrictions pour les mariages et les enterrements

La saison des mariages peut enfin reprendre, sans restrictions, en intérieur comme en extérieur, mais dans le respect des mesures barrières et des règles de distanciation et avec un protocole de test adapté.

Fini, les jauges et la règle d'un siège sur deux laissé vacant dans les lieux de culte et les mairies. Les fêtes et les repas peuvent également être organisés sans restrictions, en intérieur comme en extérieur. En intérieur, les buffets comme les cocktails sont désormais possibles et les pistes de danse, ouvertes. 

Les mariages civils peuvent avoir lieu en appliquant des règles similaires à celles en vigueur dans les lieux de culte. Le nombre de personnes pouvant assister à la cérémonie peut varier en fonction de la taille de la salle. Il convient de se renseigner auprès de la mairie, souligne le site Service-Public.fr

Les jauges auxquelles étaient soumises les cérémonies funéraires sont également levées.

Fin des jauges dans les cantines d'entreprise

Les jauges vont être supprimées dans les cantines et la vaccination des salariés sera facilitée, selon la dernière version du protocole sanitaire national en entreprise précisé par le ministère du Travail (PDF). La fiche sur l'organisation et le fonctionnement des restaurants d'entreprise qui accompagne le protocole ne prévoit plus une jauge maximale de 50% de la capacité. Elle indique simplement que les salariés doivent disposer d'une place assise, là où le document précédent prévoyait six chaises maximum autour des tables, éloignées elles mêmes d'au moins deux mètres les unes des autres.

Pour les pots, le protocole actualisé ne préconise plus qu'ils ne réunissent pas plus de 25 personnes, mais recommande toujours qu'ils se tiennent dans des espaces extérieurs.

Reprise des concerts et des festivals

Les concerts et festivals debout peuvent, eux aussi, reprendre, mais avec un protocole dédié. Une jauge de 75% s’applique désormais en intérieur. En extérieur, cette limite est levée. Le pass sanitaire sera exigé à compter de 1 000 spectateurs, que ce soit dans les festivals en plein air comme dans les salles de concert. Quand le nombre de spectateurs est inférieur à 1 000, le port du masque est obligatoire. Au-dessus de 1 000 personnes, le port du masque n'est que recommandé, le pass sanitaire étant dans ce cas obligatoire.

Pas de réouverture des discothèques avant le 9 juillet

Fermées depuis le début de la crise sanitaire, les discothèques ne rouvriront que le 9 juillet, en adoptant des règles sanitaires strictes : pass sanitaire obligatoire et jauge de 75% pour les discothèques en intérieur. Le pass sanitaire étant exigé, le port du masque ne sera que recommandé et non obligatoire. Deux soirées tests, prévues samedi 26 juin dans des discothèques à Paris pour évaluer les risques de transmission du Covid-19 chez des personnes vaccinées, ont été repoussées "à une date ultérieure" faute de volontaires en nombre suffisant, ont annoncé les organisateurs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Déconfinement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.