Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : en Italie, le nouveau bilan inquiète

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Coronavirus : en Italie, le nouveau bilan inquiète
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Jeudi 19 mars, le nombre de morts liés au coronavirus en Italie a dépassé celui de la Chine. Une situation qui inquiète dans le pays.  

Le seuil est symbolique et en dit long sur les difficultés du premier foyer européen. Jeudi 19 mars, le nombre de décès liés au coronavirus en Italie a dépassé celui de la Chine avec 3405 morts. Les chiffres sont extrêmement préoccupants. Ils ne vont pas s'améliorer dans la journée. Il y a des foyers de malades qui sont de plus en plus clairement repérés notamment autour de la ville de Brescia et dans le nord de Milan, la grande ville industrielle italienne, et ce malgré les mesures de confinement. 

Les lieux publics fermés jusqu'au 2 mai

L'intervention d'un médecin général chinois venant de Wuhan a été très observée en Italie. Il a déclaré que le confinement à l'italienne ne marcherait pas, ou du moins pas aussi vite qu'en Chine, parce qu'il était trop lâche. Il y a par exemple la possibilité de prendre les transports ou de se rendre au travail. Les Italiens ont encaissé la nouvelle, explique le correspondant de France 2 Alban Mikoczy. Le président du conseil Giuseppe Conte a d'ores et déjà annoncé que tous les lieux publics seraient fermés jusqu'au 2 mai prochain. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.