Santé : le CHU de Bordeaux régule l’accueil des patients la nuit aux urgences

Publié
Santé : le CHU de Bordeaux régule l’accueil des patients la nuit aux urgences
FRANCE 3
Article rédigé par
V. Gascouat, L. Bignalet, S. Colpaert - France 3
France Télévisions

Le CHU de Bordeaux est face à une crise de personnel. Il se trouve dans l’obligation de réguler le nombre de patients à entrer dans son service d’urgences. Explications.

En Gironde, l'un des plus grands sites hospitaliers de France est en crise. Faute de personnel, les urgences du CHU Pellegrin à Bordeaux ne pourront plus accueillir tous les patients la nuit. Un système de filtrage a été mis en place pour assurer une bonne prise en charge des cas grave. Dans ce CHU, depuis la crise sanitaire, la fréquentation a augmenté de 50%. Dans le même temps, le nombre de médecins a fortement chuté.

Un besoin de médecins urgentistes supplémentaires

Pour fonctionner normalement, le pôle urgence de Pellegrin aurait besoin de 40% de médecins urgentistes supplémentaires. Le plus important centre hospitalier de la région étouffe. De nouveaux effectifs sont demandés par le personnel soignant en place. Le système de régulation des entrées pourrait durer. Les urgences du CHU de Bordeaux devraient accueillir 30% de patients en moins chaque jour. Pour prendre en charge ces personnes, les autorités espèrent que les médecins de ville prendront le relais.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.