Vidéo Disparition de Delphine Jubillar : "Tout ce que je veux, c'est savoir", confie la mère de Cédric Jubillar, mis en examen pour "meurtre sur conjoint"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min
Disparition de Delphine Jubillar : "Tout ce que je veux, c'est savoir", confie la mère de Cédric Jubillar, mis en examen pour "meurtre sur conjoint" -
Disparition de Delphine Jubillar : "Tout ce que je veux, c'est savoir", confie la mère de Cédric Jubillar, mis en examen pour "meurtre sur conjoint" Disparition de Delphine Jubillar : "Tout ce que je veux, c'est savoir", confie la mère de Cédric Jubillar, mis en examen pour "meurtre sur conjoint" - (ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2)
Article rédigé par France 2
France Télévisions
Deux ans et demi après la disparition de Delphine Jubillar, l'instruction touche à sa fin. Mis en examen pour "meurtre sur conjoint", le mari de l'infirmière, Cédric, clame toujours son innocence. Sa mère, Nadine Jubillar, témoigne en exclusivité et pour la première fois dans "Envoyé spécial".

Deux ans et demi après la disparition de Delphine Jubillar, les juges devraient prochainement boucler l'enquête ouverte pour meurtre. Certaines incohérences, des auditions et de nombreuses expertises faisant soupçonner l'implication du mari de l'infirmière, Cédric Jubillar avait été placé en garde à vue après six mois d'investigations et incarcéré depuis le mois de juin 2021. Sa mère avait été convoquée. Elle se confie à "Envoyé spécial", diffusé jeudi 20 avril sur France 2. 

>> Disparition de Delphine Jubillar : deux ans après, un procès sans aveux, sans corps, ni scène de crime se profile

Certains passages de son audition, dont "Envoyé spécial" a pu consulter les procès-verbaux, mettent en lumière la conviction de Nadine Jubillar à ce moment-là. A la question "Pensez-vous que votre fils puisse être responsable de la disparition de Delphine ?", elle répond, en larmes : "Ça me coûte de le dire, mais… oui." Les enquêteurs lui font répéter une phrase qui pèse lourd dans les charges accumulées à l'encontre de Cédric Jubillar : "Elle m'énerve, je vais la tuer, l'enterrer, et personne ne va la retrouver." Une phrase comme il pouvait "en dire souvent", réagira l'intéressé par la suite, et qu'il juge "banale".

"On s'écrit de temps en temps"

Dans l'espoir qu'elle arrive à le faire avouer, la nuit qui suit cette audition, les enquêteurs confrontent Cédric Jubillar à sa mère. Nadine supplie son fils, "pour Elyah, pour Louis [les enfants du couple Jubillar] pour Delphine, pour la famille de Delphine, de dire la vérité". Sa réponse : "J'ai rien fait, maman." Après cette garde à vue, Cédric Jubillar a été mis en examen pour "meurtre sur conjoint" et placé en détention provisoire à la prison de Seysses, près de Toulouse. Il clame son innocence depuis près de deux ans. Les demandes de remise en liberté de ses avocats ont été rejetées.

Aujourd'hui, Nadine Jubillar sort du silence dans "Envoyé spécial". "La seule chose que je veux, c'est savoir ce qui s'est passé", dit celle qui dès le début a voulu "tout faire pour connaître la vérité", si douloureuse soit-elle. Pendant plus d'un an, elle n'a pas eu de contact avec son fils, explique-t-elle. "Parce que je me l'interdisais, tout simplement. Et puis on a repris depuis presque un an, maintenant. On s'écrit de temps en temps." Le procès devrait se tenir au début de l'année prochaine.

Extrait de "Les secrets de Cédric Jubillar", un reportage à voir dans "Envoyé spécial" le 20 avril 2023.

>> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS Android), rubrique "Magazines".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.