"Complément d'enquête". Police : quand les syndicats font la loi

Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Quelque 70% des 150 000 policiers français sont syndiqués, un record dans la fonction publique. Et autant dire que ça leur donne de la force ! Entre coups médiatiques, lobbying politique et passe-droits, "Complément d’enquête" vous raconte la face cachée de ceux qui font (en partie) la loi place Beauvau...

C’est une affaire qui n’a pas fait grand bruit mais qui dit sans doute beaucoup. Fin 2019 dans un commissariat de Pau, deux policiers se déchaînent contre un adolescent de 16 ans, qui finit le tympan percé. Coups de poing, coup de pied au visage, ce déluge de coups a été filmé et la justice a été saisie.

Condamnés à quinze mois de prison avec sursis pour violences volontaires, les deux policiers sont radiés de la police. Compliqué de porter l’uniforme quand on a un casier judiciaire qui n’est plus vierge… Mais à Pau, les syndicats, dont Alliance, vont tordre le bras du ministère et obtenir la réintégration de leurs collègues. Aujourd’hui, ces deux policiers sont de nouveau sur le terrain.

Les syndicats auraient-ils la main sur les carrières, promotions, mutations ?    

Comment les syndicats ont-ils réussi leur coup ? Quelles sont leurs méthodes et leur poids dans la "maison Police" ? Dans cette profession très exposée où le droit de grève est interdit, 70% des 150 000 policiers français sont syndiqués. Un record dans la fonction publique. Et autant dire que ça leur donne de la force : les syndicats auraient la main sur les carrières, les promotions, les mutations. Leurs patrons parleraient même d’égal à égal avec leur ministre ! En plein débat sur les refus d’obtempérer, leurs élus donnent de la voix sur les plateaux TV. Car ce 1er décembre, ils jouent gros. C’est la date des élections professionnelles dans la police.

Alliance et Unité SGP Police, les deux principales organisations, nous ont ouvert leurs portes. Entre coups médiatiques, lobbying politique et passe-droits : "Complément d’enquête" vous raconte la face cachée de ceux qui font (en partie) la loi place Beauvau.

Une enquête de Julien Daguerre, Hugo Puffeney, Vincent Piffeteau et Vincent Buchy.

Dans les fauteuils rouges : Frédéric Péchenard, directeur général de la police nationale de 2007 à 20012.

La rédaction de "Complément d'enquête" vous invite à commenter l'émission sur Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #ComplementDenquete.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

Parmi nos sources

- "La gestion des ressources humaines au cœur des difficultés de la police nationale", rapport de la Cour des comptes, novembre 2021

- "La rémunération et le temps de travail dans la police et la gendarmerie nationales", référé de la Cour des comptes, février 2015.

- Le rapport annuel de performance du programme 176 – Police nationale, de la mission Sécurités.

- Sociologie de la police, Jean-Louis Loubet del Bayle (éd. L'Harmattan).

- Gardienne de la paix et de la révolte, Linda Kebbab (éd. Stock).

- Anatomie du syndicalisme, Dominique Andolfatto et Dominique Labbé (éd. PUG)

- L'étude de Sébastian Roché, criminologue au CNRS, sur les refus d’obtempérer.

Liste non exhaustive.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.