Cet article date de plus de huit ans.

13h15 le samedi : "Moines de Tibhirine, sept morts sur ordonnance"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 34 min
13h15 du samedi 15 août 2015
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Sept moines français ont été enlevés en 1996 dans leur monastère de Tibhirine en Algérie. Le Groupe islamique armé (GIA) revendique leur assassinat et les têtes des trappistes sont retrouvées deux mois plus tard. De nombreux témoignages remettent en cause la thèse officielle... Alors, qui a tué les moines et pour quelles raisons ?

Qui a tué en 1996 les sept moines français enlevés dans leur monastère de Tibhirine en Algérie ? La thèse officielle d'un assassinat collectif revendiqué par le Groupe islamique armé (GIA), très actif au moment des faits, est remise en cause par de nombreux témoignages.

Seules les têtes des trappistes ont été retrouvées deux mois après leur enlèvement. Et pour leurs obsèques, du sable avait été mis dans les cercueils afin de simuler la présence des corps... Pourquoi ? Qui avait intérêt à dissimuler la vérité ?

Décapités il y a dix-neuf ans...

Dix-neuf ans après les faits, le juge antiterroriste Marc Trévidic s'est déplacé en Algérie pour pratiquer des autopsies et réaliser des expertises scientifiques. L'enquête est relancée et les témoignages recueillis sur place remettent en cause la version officielle de ce crime.

Le magazine 13h15 le samedi (FacebookTwitter#13h15), diffusé sur France 2 a de son côté enquêté et interrogé des hommes de l'ombre, espions et responsables de services secrets. Dans ce document de Lionel Feuerstein, Matthieu Rénier et Anthony Santoro, la parole a également été donnée à ceux qui ont connu ces moines, décapités il y a dix-neuf ans, et qui se battent depuis pour que l'on sache enfin pourquoi. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.