13h15, France 2

VIDEO. Tibhirine : "Qui a tué les sept moines français ?" (bande-annonce)

Sept moines français ont été enlevés en 1996 dans leur monastère de Tibhirine en Algérie. Le Groupe islamique armé revendique leur assassinat et leurs têtes sont retrouvées deux mois plus tard. Des témoignages remettent en cause la thèse officielle... Extrait de "13h15 le samedi" du 15 août.

"Pourquoi est-ce si difficile de faire avancer ces démarches judiciaires ? Au bout d'un moment, on se demande ce qu'il y a au cœur du problème, si ce n'est les services algériens eux-mêmes", s'interroge Françoise Boegeat, la nièce de frère Paul, l'un des sept moines trappistes français enlevés en 1996 au monastère de Tibhirine, en Algérie. 

Le juge Marc Trévidic, en charge de l'enquête sur l'assassinat des religieux dont on a retrouvé les têtes deux mois après leur rapt, affirme que "ces gens-là ont un réflexe d'autodéfense, ce qui ne veut pas dire qu'ils savent la vérité. Ça veut dire qu'ils ont peur de ce qu'ils peuvent découvrir".

"On a fini le travail... On les a tués"

Pour François Gèze, membre de l'association Algeria-Watch qui informe sur "la situation des droits humains en Algérie", "l'hypothèse qu'ils auraient été tués avant est assez logique, explique-t-il dans ce document de Lionel Feuerstein, Matthieu Rénier et Anthony SantoroQuelque chose a dû se passer au cours du premier mois de leur enlèvement."

"On a fini le travail... On l'a fait... On les a eus... On les a tués..." C'est ce qu'aurait dit un membre d'un commando, envoyé par des généraux algériens pour tuer les moines, à Karim Moulaï, un ancien membre des services secrets algériens (DRS) actuellement réfugié en Angleterre. Dix-neuf ans après les faits, les familles et amis des sept moines décapités attendent toujours de connaître la vérité.

> Autres temps forts :
- Tibhirine : "Les moines étaient aux mains de quelqu'un qui ne voulait pas les tuer"
- Tibhirine : "On va te faire comme Djebbar M'henna a fait aux moines"
- Tibhirine : "On aura la vérité... Uniquement si personne ne lâche !"

> Ces vidéos sont extraites du document "Moines de Tibhirine, sept morts sur ordonnance" diffusé dans 13h15 le samedi du 15 août 2015, magazine d'information présenté par Jean-Baptiste Marteau sur France 2.

(AFP)