Cet article date de plus d'un an.

Sécheresse : arroser avec des eaux usées pour sauver les cultures

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Sécheresse : arroser avec des eaux usées pour sauver les cultures
Sécheresse : arroser avec des eaux usées pour sauver les cultures Sécheresse : arroser avec des eaux usées pour sauver les cultures (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - A. Chopin, M. Anglade, C. Beauvalet
France Télévisions
France 3
Après 2022, année la plus sèche jamais enregistrée, les agriculteurs et cultivateurs cherchent des solutions pour sauver leurs champs. L’utilisation des eaux usées pourrait en être une.

Dans l’Hérault, les terres de Jean-Claude Maihol sont de plus en plus sèches. La sécheresse s’aggrave d’année en année et ne dispose pas de rivière à proximité. Depuis deux ans, il arrose donc sa vigne avec des eaux usées. Sa parcelle est directement liée à une station d’épuration grâce à un système de goutte-à-goutte. “L’eau est très claire, on la boirait presque”, dit-il. L’eau est filtrée grâce des galets et des roseaux et est souvent prélevée pour être analysée.

Les consommateurs partagés

À la sortie, on retrouve un taux faible de nitrate, de phosphore et de bactéries pathogènes. “Ici, on voit que les carrés sont plus ou moins colorés, la plupart sont translucides ce qui est plutôt bon signe sur la qualité de l’eau. Dans notre cas, l’eau est plutôt prometteuse et plutôt utilisable”, explique Jérôme Pinta, ingénieur. Il n’y a donc aucun frein sanitaire, mais davantage psychologique. Les consommateurs sont-ils prêts à manger des fruits et légumes arrosés par des eaux usées ? Les avis restent partagés.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.