Cet article date de plus d'un an.

Manifestation contre les "méga-bassines" : le site de Sainte-Soline sous haute surveillance policière

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Manifestation contre les “méga-bassines” : le site de Sainte-Soline sous haute surveillance policière
Article rédigé par France 3 - S.Perez, T.Petit, J.Delage, France 3 Régions, E.Noël
France Télévisions
France 3
Un appel à se rassembler pour lutter contre un projet de "méga-bassines" a été lancé à Sainte-Soline, dans les Deux-Sèvres. La préfecture a interdit les rassemblements, mais jusqu’à 10 000 personnes sont attendues.

Jusqu’à 10 000 opposants au projet de méga-bassines sont attendus, samedi 25 mars, à Sainte-Soline (Deux-Sèvres). Près de 3 000 membres des forces de l’ordre sont mobilisés proche du site, car les autorités ont interdit ce rassemblement. Les militants ont tout de même réussi à se regrouper sur un vaste champ prêté par un agriculteur. Les tracteurs sont arrivés sous les acclamations. Leur objectif est de rejoindre en force le site de Sainte-Soline où des réserves d’eau sont en construction.

La présence de 1 500 activistes radicaux redoutée

Puisée dans les nappes phréatiques, l’eau est ensuite dédiée à l’irrigation agricole. Mais les manifestants s’y opposent au nom du partage de cette ressource, qui se fait de plus en plus rare. "6 % des agriculteurs sont en train de s’accaparer l’eau dans les départements des Deux-Sèvres et de la Vienne. C’est scandaleux", s’insurge un homme présent sur place.

Dans le contexte actuel de contestation sociale, les accès au département sont contrôlés. Selon la préfecture, 1 500 activistes radicaux pourraient se mêler aux manifestants. Trois cortèges de militants doivent converger vers le site des bassins dans l’après-midi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.