Rentrée scolaire : quand faut-il acheter les fournitures pour payer moins cher ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Les prix des fournitures scolaires ont-ils trop augmenté ? L'UFC Que choisir a relevé une hausse moyenne de 10 % sur les produits de ce secteur par rapport à l'an passé. La Répression des fraudes va être saisie par le gouvernement, alors quelle est la période idéale pour faire ses achats ? -
Rentrée scolaire : quand faut-il acheter les fournitures pour payer moins cher ? Les prix des fournitures scolaires ont-ils trop augmenté ? L'UFC Que choisir a relevé une hausse moyenne de 10 % sur les produits de ce secteur par rapport à l'an passé. La Répression des fraudes va être saisie par le gouvernement, alors quelle est la période idéale pour faire ses achats ? - (France 2)
Article rédigé par France 2 - A.Guin, C.Colnet, L-A.Delaune, L.De Pavant, P.Brame
France Télévisions
France 2
Les prix des fournitures scolaires ont-ils trop augmenté ? L'UFC Que choisir a relevé une hausse moyenne de 10 % sur les produits de ce secteur, par rapport à l'an passé. La Répression des fraudes va être saisie par le gouvernement, alors quelle est la période idéale pour faire ses achats ?

Cette année, le prix des fournitures scolaires a bondi, avec une hausse de plus de 10 % sur un an. Selon l'UFC Que choisir, les tarifs de certains produits ont même augmenté de 14%, c'est le cas notamment des cahiers, des feuilles ou encore des classeurs. Afin de limiter la facture, certains parents décident d'anticiper l'achat de fournitures scolaires et commencent dès à présent leurs emplettes. Si certaines enseignes assurent faire des promotions tout l'été, celles-ci restent limitées et devraient s'intensifier dans les prochaines semaines.

Attendre les prospectus

"Le conseil que l'on peut donner aux consommateurs, c'est d'attendre de recevoir les prospectus rentrée des classes à la maison, et ça arrive en général au début du mois d'août. Pour ensuite aller faire leurs courses. Acheter trop tôt, c'est prendre le risque de ne pas profiter des promotions", indique Olivier Dauvers, spécialiste de la grande consommation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.