Réforme des retraites : la proposition de loi de Liot retoquée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Réforme des retraites : la proposition de loi de Liot retoquée -
Réforme des retraites : la proposition de loi de Liot retoquée Réforme des retraites : la proposition de loi de Liot retoquée - (France 3)
Article rédigé par France 3 - J.Wittenberg
France Télévisions
France 3
La réforme des retraites a connu mercredi 31 mai un nouvel épisode. La commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale a réussi à vider de sa substance la fameuse proposition de loi Liot, en votant contre l’abrogation de la retraite à 64 ans. Le point avec Jeff Wittenberg, sur le plateau du 19/20.

La majorité présidentielle a réussi à retoquer la proposition de loi du groupe Liot, qui visait à revenir à la retraite à 62 ans. “Liot c'est ce désormais célèbre groupe parlementaire dont la proposition, dans son article 1 conduisait à abroger purement et simplement le passage de l'âge de départ à la retraite à 64 ans”, explique Jeff Wittenberg. L'article a été rejeté mercredi 31 mai en commission des Affaires sociales, “c’est en quelque sorte l'antichambre de l'hémicycle où a lieu le vote des députés”, affirme le journaliste. Le camp macroniste a pu compter sur le soutien des députés Les Républicains.  

Des solutions existent encore pour le groupe Liot 

Mais cette proposition n’est pas encore enterrée. “Il peut encore se passer des choses le 8 juin, cette fois dans l’hémicycle. La proposition d’abroger la loi retraite, sortie par la porte, peut revenir par la fenêtre sous forme d’amendement. Mais la suite est quasiment écrite, la majorité utilisera l'article 40 de la Constitution, au motif que cette proposition de loi engagerait des dépenses nouvelles pour l’Etat, et qu’elle n’est donc pas constitutionnelle”, détaille Jeff Wittenberg sur le plateau du 19/20. Il est peu probable que la réforme des retraites n’entre pas en vigueur le 1er septembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.