Consommation : huit enseignes dans le viseur d’UFC-Que Choisir pour pratiques trompeuses

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Consommation : huit enseignes dans le viseur d’UFC-Que Choisir pour pratiques trompeuses
Consommation : huit enseignes dans le viseur d’UFC-Que Choisir pour pratiques trompeuses Consommation : huit enseignes dans le viseur d’UFC-Que Choisir pour pratiques trompeuses (France 3)
Article rédigé par France 3 - C. Rigeade, C. de La Guérivière, P. Caron, M. Anglade, S. Lisnyj, J. Chouquet
France Télévisions
France 3
La publicité et les promotions peuvent être trompeuses. L’UFC-Que Choisir a décidé de porter plainte contre huit grands sites de ventes en ligne, qui modifient le prix de référence pour afficher des réductions.

-65% pour ce matelas. Des promotions alléchantes, mais des prix barrés pas toujours synonymes de bon plan. “En règle générale, il y a un coup fourré”, estime une riveraine. L'UFC-Que Choisir a passé au crible 6 500 annonces. Neuf prix barrés sur dix seraient de fausses promotions. La loi impose depuis un an qu’un prix barré doit indiquer le prix le plus bas pratiqué par l’enseigne les 30 jours précédents. Ce que ne font pas certains sites, selon l’UFC-Que Choisir.  

Plainte contre huit enseignes  

Prix conseillés par le fournisseur, prix à l’origine, ancien prix : il est difficile de repérer les vraies promos. Certains sites gonflent même leurs tarifs pour afficher des réductions attrayantes. L'UFC-Que Choisir porte plainte contre huit enseignes pour pratiques commerciales trompeuses. Amazon et Cdiscount affirment respecter les réglementations en vigueur. Pour mettre fin aux confusions, l’UFC-Que Choisir demande à l’Union européenne d’interdire strictement les prix de comparaison.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.