Loi immigration : le projet divise chez les politiques

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Loi immigration : le projet divise chez les politiques
Loi immigration : le projet divise chez les politiques Loi immigration : le projet divise chez les politiques (France 2)
Article rédigé par France 2 - A.Mezmorian, C.Méral, A.Bourse, A.Bouville, G.Liaboeuf
France Télévisions
France 2
Les débats sur la loi immigration vont s’ouvrir au Sénat à partir du lundi 6 novembre. C'est la 27ème loi depuis 1981. Qu'en pense la majorité ?

Longtemps dans les tiroirs, mais maintes fois reporté, le projet de loi immigration arrive au Sénat à partir du lundi 6 novembre. Gérald Darmanin va porter un texte avec deux volets : répressif et en même temps un volet intégration. Le point de crispation est l’article 3 qui crée une carte de séjour temporaire pour les étrangers clandestins travaillant dans les métiers en tension. L'article 3 est la ligne rouge des Républicains. “C’est un article qui donne un droit automatique à ceux qui sont arrivés frauduleusement sur notre territoire”, s’alarme Bruno Retaillau, président du parti au Sénat. 

Division dans la majorité 

Selon les informations de France 2, Elisabeth Borne a demandé au ministre de l’Intérieur pour trouver une voie de passage. Le texte est catalyseur des divisions au sein même de la majorité. L'aide gauche en a fait un casus belli. Elle menace de ne pas voter la loi si l’article 3 disparait. D'autres mesures seront âprement débattues alors que le gouvernement veut durcir les conditions du droit d’asile.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.