Législatives 2022 : la Nupes se déchire autour de la question d'un groupe unique à l'Assemblée

Publié Mis à jour
Législatives 2022 : la Nupes se déchire autour de la question d'un groupe unique à l'Assemblée
FRANCE 2
Article rédigé par
M. Rousselin - France 2
France Télévisions

Au lendemain des élections législatives, Jean-Luc Mélenchon a proposé, lundi 20 juin, aux différents partis qui composent la Nupes de créer un groupe unique à l'Assemblée nationale. Il a essuyé un refus unanime.

Après le second tour des élections législatives 2022, à quoi ressemblera la gauche unie (Nupes) à l'Assemblée nationale ? Pour le chef de file de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, cette alliance doit perdurer. "La Nupes devrait se constituer comme un seul groupe au parlement. De manière à ce que, sans aucune discussion possible, il soit établi qui mène l'opposition dans le pays", a-t-il déclaré face aux journalistes lundi 20 juin.

Refus catégorique

Car l'objectif est bien là : devenir la première force d'opposition. Problème : sur le papier, le Rassemblement national à lui seul a plus de députés que tous les partis de gauche pris individuellement. Mais si ces derniers se rassemblent, la Nupes devient alors la première force de l'opposition. Cependant, la proposition de Jean-Luc Mélenchon a rapidement été rejetée par les autres partis qui constituent la Nupes, à savoir le Parti communiste, le Parti socialiste et Europe Écologie-Les Verts.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.