Chine : la guerre diplomatique s'envenime avec l'UE et la France

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
ue chine
FRANCEINFO
Article rédigé par
A. Miguet - franceinfo
France Télévisions

Entre l’Union européenne, la France et la Chine, la tension monte sur plusieurs dossiers, dont celui des Ouïghours. Mardi 23 mars, le Quai d’Orsay avait convoqué l’ambassadeur chinois en France pour des insultes. 

Le ton monte entre la Chine et l’Europe. Lundi 22 mars, l’UE, suivie du Royaume-Uni, du Canada et des Etats-Unis, imposait des sanctions contre quatre responsables chinois pour violation de droits de l’homme sur la minorité ouïghoure au nord-ouest de la Chine. Pékin a répondu en sanctionnant des députés européens et des organisations. Pékin dispose d’alliés sur le sujet. En 2019, 37 pays étaient de son côté à l'ONU sur la question de la répression des Ouïghours.

L'ambassadeur de Chine en France convoqué

Par ailleurs, la diplomatie chinoise est désinhibée. Ces diplomates osent hausser le ton, à l’image de Lu Shaye, l’ambassadeur chinois en France, qui a proféré des insultes contre un chercheur français. Convoqué par le ministère des Affaires étrangères lundi puis mardi, il ne s’y est toujours pas rendu. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gouvernement de Jean Castex

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.