Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo Benalla : l'homme pressé

Publié Mis à jour

Récit de l’ascension fulgurante d’un ambitieux jusqu’au plus haut sommet de l’Etat et "Complément d'enquête" sur une affaire qui a fait trembler la République.

Violences, usurpation du statut de policier… Alexandre Benalla, ancien collaborateur d'Emmanuel Macron, est mis en examen pour avoir frappé un couple lors des manifestations du 1er-Mai à Paris. Le scandale a éclaté avant l’été, et la France a découvert un proche du président à qui le succès serait monté à la tête. "Benalla est monté trop vite, trop haut, on ne lui a pas donné de garde-fous", raconte un ancien mentor.

"Complément d'enquête" décortique le parcours d'un ambitieux qui rêvait de servir un président. Dès la classe de 3e, il écrit une lettre au ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy pour un stage d'observation... La protection rapprochée est son obsession. 

Portrait d'un ambitieux qui rêvait de servir un président

Non sans un certain flair, en 2016, alors que la Hollandie s'écroule, il offre ses services à un autre jeune homme pressé... On connaît la suite. A seulement 27 ans, il a tout de même réussi à convaincre tous les interlocuteurs qu'il a été amené à rencontrer dans sa jeune carrière. Pourquoi, alors, a-t-il basculé place de la Contrescarpe ?

Basé sur des documents qu'Alexandre Benalla lui-même a fournis au journaliste Julien Daguerre, mais aussi sur des témoignages de proches qui l'ont connu à différentes périodes de sa vie, ce portrait fouillé révèle un autre visage que celui qu'a laissé entrevoir "l'affaire". 

Un portrait signé Julien Daguerre diffusé dans "Complément d'enquête" le 20 septembre 2018..

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Procès Alexandre Benalla

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.