Cet article date de plus de deux ans.

Affaire du Crédit lyonnais : hospitalisé dans un état "très préoccupant", Bernard Tapie n'assistera pas à son procès en appel

Publié Mis à jour
Affaire du Crédit lyonnais : hospitalisé dans un état "très préoccupant", Bernard Tapie n'assistera pas à son procès en appel
Affaire du Crédit lyonnais : hospitalisé dans un état "très préoccupant", Bernard Tapie n'assistera pas à son procès en appel Affaire du Crédit lyonnais : hospitalisé dans un état "très préoccupant", Bernard Tapie n'assistera pas à son procès en appel (France 2)
Article rédigé par France 2 - Anne-Charlotte Hinet
France Télévisions
France 2

Hospitalisé dans un état très préoccupant, Bernard Tapie n'assistera pas à son procès en appel dans l'affaire de l'arbitrage controversé avec le Crédit lyonnais. Sa demande de report a été refusée par la cour d'appel. 

Bernard Tapie a été hospitalisé dans un état très préoccupant, a révélé son fils Laurent jeudi 27 mai. Sa santé s'étant dégradée, Bernard Tapie n'assistera pas à son procès en appel dans l'affaire de l'arbitrage controversé avec le Crédit lyonnais. Le procès se déroulera donc sans lui, car sa demande de report a été refusée. "Une demande de report faite par la défense de Bernard Tapie, justement à cause d'une opération chirurgicale prévue aujourd'hui", précise la journaliste Anne-Charlotte Hinet, en direct du tribunal de Paris pour le 13 Heures de France 2.

Une intervention sur des tumeurs aux reins et au cerveau

La cour d'appel a évoqué des délais trop longs et a estimé que la présence de Bernard Tapie n'était pas forcément indispensable au débat. "Décision incompréhensible pour le clan Tapie, qui s'est pourvu en cassation (...). Bernard Tapie se bat contre un cancer et il subit, selon ses avocats, en ce moment-même, une intervention sur des tumeurs aux reins et au cerveau. Selon son fils, les médecins qualifient sa situation de très sérieuse", ajoute Anne-Charlotte Hinet. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.